Remboursement appareil auditif : reste à charge zéro et mutuelle

Les offres et assureurs référencés sur cette page le sont à titre gratuit. En savoir plus.
Remboursement appareil auditif

Environ 6 millions de français souffrent de problèmes d'audition et 3 millions d'entre eux doivent porter une audioprothèse. Cependant, seulement 35% de cette population souffrant d’une déficience auditive est équipée d'un appareil auditif. Le principal frein est le prix d'une prothèse auditive. Découvrez comment bénéficier du 100% santé et du meilleur remboursement possible sur l'appareil auditif.


Tout savoir sur le prix et remboursement d'un appareil auditif
💰 Prix appareil auditif ? 1500 € en moyenne
🛡️ Remboursement appareil auditif du 100% santé Prise en charge intégrale sur une sélection d'appareils auditifs.
☂️ Prise en charge appareil auditif Sécurité sociale 240 € par oreille.
Envoyez votre devis d'appareil auditif à un conseiller Selectra et comparez les mutuelles !
📞 01 86 65 20 06

📌 Quels appareils auditifs sont concernés par la loi Macron et le reste à charge 0 ?

Une des volontés du président Emmanuel Macron durant sa campagne était d'améliorer les remboursements dentaires, optique et auditif. Ces trois postes sont les plus onéreux pour les Français et c'est pour cette raison que la réforme 100% santé a été mise en place progressivement. Depuis le 1er janvier 2021, le reste à charge zéro sur les appareils auditifs est totalement entré en vigueur.

Désormais, les audioprothèses sont réparties en deux catégories : classe I ou II. Les appareils auditifs remboursés totalement par la Sécurité sociale sont donc ceux de la classe I. Avant tout achat, l'audioprothésiste doit procéder à un examen et une période de test de 30 jours est accordée, ce qui permet de savoir si l'audioprothèse choisie est adaptée. Les audioprothèses de la classe I doivent respecter trois critères :

  • une garantie de 4 ans démarre après l'achat de l'audioprothèse ;
  • au moins 12 canaux de réglage pour s'adapter à la perte d'audition du patient ;
  • au moins 3 options parmi celles-ci : système anti-acouphène, connectivité sans fil, réducteur de bruit du vent, synchronisation binaurale, directivité microphonique adaptative, bande passante élargie ≥ 6 000 Hz, fonction apprentissage de sonie, système anti-réverbération.

Même si ces appareils auditifs sont remboursés par la Sécurité sociale, ils doivent répondre à des critères de qualité : que ce soit pour leur performance ou pour leur esthétisme. Pour permettre aux assurés de bénéficier d'un reste à charge zéro, l'État impose aux audioprothésistes un PLV (Prix Limite de Vente). Ainsi, les audioprothèses de la classe I ne doivent pas dépasser 800 €.

Pour bénéficier de la loi Macron sur votre appareil auditif, il faut posséder une complémentaire santé responsable et solidaire. Ce statut est délivré aux mutuelles ne prenant pas la participation forfaitaire, remboursant au moins deux actes de prévention, et fournissant une bonne prise en charge dans le cadre de soins du parcours de soins coordonnés. Ainsi, les mutuelles d'entreprise, la CSS (Complémentaire Santé Solidaire) mais aussi, la plupart des formules santé proposées par les assureurs sont responsables et solidaires.

Obtenez votre devis gratuitement auprès de votre audioprothésiste !Les audioprothésistes ont l'obligation de vous fournir gratuitement un devis normé avec un appareillage auditif de la classe I, totalement pris en charge. Dans le cas d'un appareil de la classe II, vous recevrez votre devis et connaîtrez en avance votre reste à charge. Appelez un conseiller Selectra au 📞 01 86 65 20 06 et envoyez-lui votre devis d'appareil auditif pour obtenir le meilleur remboursement.

🦻 Comment sont remboursés les prothèses auditives hors 100% santé ?

Contrairement aux audioprothèses de la classe I, ceux de la classe II ne sont pas soumis à un prix limite de vente, les professionnels sont donc libres de fixer leurs tarifs.

Ainsi, l'Assurance maladie rembourse une partie de ces appareils auditifs. Pour les adultes de plus de 20 ans, la base de remboursement d'un appareil auditif est de 60% sur la base de 400 € (soit 240 €) par oreille alors que pour les jeunes de moins de 20 ans et les cas de cécité et de déficience auditive, le remboursement est de 60% sur la base de 1 400 € (soit 840 €) par oreille.

Étant donné que les tarifs des praticiens sont libres, un reste à charge à payer vous sera demandé. Une mutuelle santé peut prendre en charge tout ou partie de ce reste à charge. N'hésitez pas à comparer les complémentaires santé pour trouver celle la plus adaptée à vos besoins auditifs. Ne négligez pas les mutuelles en ligne qui peuvent s'avérer économiques tout en proposant des garanties solides.

☂️ Quelle mutuelle rembourse le mieux les appareils auditifs ?

Avec la réforme 100% santé, obtenir un appareil auditif gratuitement est possible. En effet, un appareillage auditif de la classe I est totalement payé par le gouvernement puisque vous bénéficiez du reste à charge zéro.

Pour une audioprothèse plus performante de la classe II, une complémentaire santé peut rembourser partiellement ou totalement votre reste à charge. Si vous avez une complémentaire santé d'entreprise, vous pouvez contacter votre assureur pour augmenter votre protection ou souscrire une surcomplémentaire santé auditive.

Si vous êtes libre de souscrire une mutuelle, comparez les offres auprès de plusieurs assureurs ! Comment choisir une mutuelle ? Comparez les prix mais pas seulement ! Les garanties et les niveaux de remboursement sont tout aussi importants. Une assurance santé pas chère qui ne vous rembourse pas quand vous en avez besoin n'est donc pas utile. Aussi, certains assureurs ont des partenariats avec des réseaux de professionnels de santé qui offrent des tarifs avantageux.

Au moyen d'un courrier de résiliation de complémentaire santé, n'hésitez pas à résilier votre mutuelle actuelle afin d'en trouver une plus adaptée ! Pour vous aider, nous avons élaboré un comparatif classé par tarifs des mutuelles avec de bons niveaux de remboursement des soins auditifs.

Sélection de mutuelles avec remboursement d'un appareil auditif en 2022
Assureurs Prise en charge appareil auditif minimale et maximale

logo kovers
J'en profite 


💰 À partir de 17,55€/mois
Entre 100% et 400% sur les prothèses auditives mais également les piles, accessoires et entretien

logo Groupama
Site Groupama 


💰 Prix sur devis
  • Appareillages auditifs pour adultes : entre 350 € et 750 €
  • Appareillages auditifs pour enfants : entre 100% et 150% BR
  • Piles et accessoires : entre 100% et 150% BR

logo Direct Assurance
Site Direct Assurance 


💰 À partir de 18€/mois
  • Appareillages auditifs pour adultes : entre 400 € et 1200 €
  • Appareillages auditifs pour enfants : entre 1400 € et 1700 €
  • Piles et accessoires : entre 100% et 300% BR

logo Acheel
Site Acheel 


💰 À partir de 3,31€/mois
Entre 100% et 100% + forfait de 350 €
logo Swisslife
Site Swisslife 
💰 Prix sur devis
Entre 100 € et 1300 €

Tableau comparatif mis à jour en 2022 en fonction du remboursement maximum accordé.

🔎 Quelle est la prise en charge des appareils auditifs par la CMU ?

La complémentaire santé solidaire (ex-CMU) prend totalement en charge le prix d'un appareil auditif et des piles, couverts par la réforme 100% santé.

Pour les équipements ne faisant pas partie du panier de classe I, la Complémentaire santé solidaire (ex CMU-C et ACS) rembourse les assurés selon le taux de remboursement de la Sécurité sociale, soit 60% sur la base de 400 € (240 €) par oreille pour les plus de 20 ans, et 60% sur la base de 1 400 € (soit 840 €) par oreille pour les jeunes de moins de 20 ans et les cas de cécité et de déficience auditive.

👪 Nombre de membres dans le foyer*

💰 Revenus en €*

€

* : Champs obligatoires

Les revenus demandés sont ceux durant les 12 mois précédant l'avant-dernier mois de votre demande.

 

🔋 Les piles pour appareil auditif sont-elles remboursées ?

Tout comme les appareils auditifs, les piles sont également remboursées à 60% du tarif de convention par l'Assurance maladie. Ce tarif de convention dépend du type de pile de l'appareil auditif.

En complément du remboursement de la Sécurité sociale, les patients peuvent également bénéficier d'une prise en charge sur les piles par leur mutuelle santé. Pour cette raison, n'hésitez pas à comparer les complémentaires santé comprenant un remboursement pour les appareils auditifs.

💭 FAQ sur le remboursement des appareils auditifs

🆘 Quelles sont les aides auditives sans reste à charge ?

En fonction de vos revenus, des aides financières existent. En effet, la complémentaire santé solidaire proposée par l'État français permet aux Français ayant de faibles revenus financiers, d'avoir une couverture santé. La MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) propose une aide pour financer une audioprothèse.

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) peut accorder une aide financière sous la forme d'une prestation de compensation du handicap (PCH). Il s'agit d'une aide versée finançant les dépenses liées à une perte d'autonomie. Cette aide financière est attribuée en fonction du département de résidence, de l'âge, du degré d'autonomie et des ressources financières du demandeur. Consultez la MDPH de votre département pour avoir plus d'informations !

⚖️ Quelle différence entre appareil auditif classe 1 et 2 ?

La principale différence entre les appareils auditifs de classe 1 et 2 concerne les remboursements accordés. Seuls les appareils auditifs de classe 1 sont remboursés entièrement par l'Assurance maladie et la complémentaire santé dans le cadre de la réforme 100% santé. À contrario, les appareils auditifs de classe 2 sont remboursés partiellement uniquement.

💰 Quel est le prix moyen d’un appareil auditif ?

Le prix d'une audioprothèse dépend de plusieurs critères comme le profil de l'assuré, les performances choisies, l'utilisation, etc.

Dans le dossier de presse du Ministère de la Solidarité et de la Santé de juin 2018, le prix moyen d'un équipement par oreille est de 1 500 € avec un reste à charge pour l'assuré de 850 €. Celui-ci étant particulièrement élevé, de nombreux français refusent donc de se soigner et continuent de souffrir de problèmes auditifs.

Ainsi, le gouvernement d'Emmanuel Macron souhaite soulager financièrement les français nécessitant un appareil auditif. Outre l'optique et le dentaire, la réforme 100% santé couvre également les besoins auditifs.

⏳ Quel délai de renouvellement d’un appareil auditif ?

Un patient doit attendre 4 ans avant de renouveler son appareillage auditif. Chaque oreille appareillée est indépendante, c'est-à-dire que si vous avez eu votre appareil auditif de l'oreille droite en 2018 et celui de l'oreille gauche en 2020, il faudra attendre 2022 pour l'oreille droite et 2024 pour la gauche.

La date choisie pour l'application de ce délai est la date de facturation (soit la date d'achat de votre appareil auditif).

Qui peut délivrer une prescription d'un appareillage auditif ?
  Première prescription Renouvellement
Patient de moins de 6 ans ORL avec formation spécifique Tout ORL
Patient de plus de 6 ans ORL et médecin généraliste avec parcours en otologie Tout médecin généraliste

🦻 Casse, vol et perte d’un appareil auditif : que faire ?

Un appareil auditif cassé peut être réparé de plusieurs manières. D'abord, chaque appareillage auditif dispose d'une garantie légale de conformité de 2 ans en cas de panne de l'appareil. Il existe aussi la garantie vice caché fournie par le constructeur qui est également obligatoire. Dans le cadre d'un achat pris en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle, les réparations peuvent également être prises en charge. Les meilleures complémentaires santé ont des forfaits pour l'entretien d'un appareil auditif. N'hésitez pas à vous renseigner ! Enfin, si votre audioprothèse est cassée par une personne tierce, vous pouvez lui demander de faire jouer son assurance responsabilité civile.

Dans le cadre d'un vol de votre appareillage auditif dans votre maison, votre assurance multirisques habitation peut couvrir son remplacement.

Enfin, si vous avez perdu votre appareil auditif, contactez d'abord le vendeur. En effet, certaines marques possèdent un service de localisation d'audioprothèse (c'est le cas par exemple pour la marque Amplifon). Si votre appareillage auditif est introuvable, contactez votre assurance habitation qui pourra vous rembourser en partie ou en totalité selon le contrat que vous avez souscrit. Les vendeurs d'appareil auditif proposent également une assurance lors de la vente pour palier à ce problème.

Comparez les mutuelles selon votre profil !

Mis à jour le