Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat groupé Assurance Santé

Participez gratuitement et sans engagement au premier achat groupé de mutuelle pour réduire vos dépenses de santé.

Quelle mutuelle retraité choisir ?

Mutuelle retraité

Lors d'un départ en retraite, plusieurs interrogations surgissent notamment sur la mutuelle santé retraité. Deux solutions sont possibles le moment de la retraite venu, quelles sont-elles ? Comment choisir la meilleure mutuelle retraité ? Comment trouver une mutuelle santé pour retraité par chère ? Toutes les réponses à ces questions sont abordées dans cet article.


Devis mutuelle senior

Devis Assurance Santé

Obtenez un devis gratuit et sans engagement d'une complémentaire santé senior en 2 minutes auprès d'un de nos partenaires.

Complémentaire santé et départ en retraite : comment ça marche ?

Lors d'un départ en retraite, deux solutions permettant de garder une complémentaire santé existent :

  1. souscrire une mutuelle santé pour retraité ;
  2. garder sa mutuelle d'entreprise.

Un retraité peut-il prétendre à la CSS (Complémentaire Santé Solidaire) ?Un retraité peut percevoir la Complémentaire Santé Solidaire. Pour être éligible, il faut remplir plusieurs conditions notamment de revenus et de résidence. Pour toute demande de CSS, il faut vérifier son éligibilité et envoyer son dossier complet à l'assurance maladie via ce lien.

Souscrire une nouvelle complémentaire santé pour retraité

La solution la plus pertinente est de souscrire directement une complémentaire santé retraité. Pourquoi ? Ce type de formule est adapté aux besoins d'un retraité. En effet, les garanties et les taux de remboursement sont modulés en fonction des besoins de santé des retraités. Un retraité est ainsi mieux couvert avec ce type de mutuelle.

Est-il obligatoire de souscrire une mutuelle santé pour retraité ?Lorsqu'on prend sa retraite, la complémentaire santé n'est pas obligatoire. En revanche, elle est fortement conseillée car les problèmes de santé et les examens médicaux sont plus courants.

Garder la mutuelle de son entreprise

Lors d'un départ en retraite, plusieurs solutions s'offrent aux retraités dont celle de garder sa mutuelle d'entreprise. Comment faire la portabilité de sa mutuelle d'entreprise ? Quels changements cela entraîne ?

Comment faire la portabilité de sa mutuelle d'entreprise ?

Suite à l'entrée en vigueur de la loi Évin en 1989, il est tout à fait possible de garder sa mutuelle d'entreprise. Pour cela, il faut en faire la demande auprès de son assureur dans les 6 mois à compter de son départ en retraite. Cependant, cette décision entraîne quelques changements.

Rester vigilant sur les changements

Avant de décider de garder sa mutuelle d'entreprise, quatre points sont à prendre en considération.

  • Les garanties restent identiques, un assureur ne peut pas en enlever ou en ajouter. Par exemple, si les employés de l'entreprise ont de nouvelles garanties, elles ne pourront pas être ajoutées sur les mutuelles santé des personnes parties en retraite.

  • Les ayants-droits (mari, femme et enfants) quittent la mutuelle santé. La mutuelle d'entreprise qui couvrait tous les membres d'un foyer ne couvrira plus qu'une seule personne : le retraité.

  • Le retraité doit prendre en charge la partie payée par son entreprise. Par exemple, la mutuelle d'entreprise d'un employé coûte 100 € par mois. L'entreprise doit prendre au minimum 50 % de ce coût. L'entreprise paie donc 50 € et le salarié 50 €. Lors du départ en retraite de ce salarié, il doit payer la totalité des cotisations d'assurance santé soit 100 € chaque mois.

  • L'augmentation des prix de la mutuelle santé est plafonnée uniquement les trois premières années. Pour reprendre l'exemple du point précédent, le retraité paie donc 100 € par mois sa mutuelle santé. La loi impose de ne pas augmenter le coût de la complémentaire santé la première année. La deuxième année, les assureurs n'ont pas le droit d'augmenter le prix de plus de 25 %, le coût de la complémentaire santé ne dépasse donc pas 125 € chaque mois. Enfin, la troisième année, le prix de la cotisation d'assurance santé ne peut pas excéder 150 €. Après cette troisième année, les assureurs sont libres de fixer leur prix.

Pour ces raisons, garder sa complémentaire santé d'entreprise n'est pas toujours la meilleure idée. De plus, ces dernières sont adaptées aux besoins d'un actif, mais rarement à ceux d'un retraité. Par exemple, elles peuvent contenir une garantie maternité qui n'est plus utile lors d'un départ en retraite. Or, le retraité continue de payer pour des garanties qu'il n'utilise pas. Il peut vouloir ajouter des garanties qui lui seront utiles comme un remboursement pour des cures thermales qui sont rarement incluses dans les mutuelles d'entreprise. C'est pour cela que la meilleure des solutions reste de souscrire une complémentaire santé retraité.

Comment fonctionne la mutuelle santé pour les TNS en retraite ?Les TNS (Travailleurs Non Salariés) qui partent en retraite perdent leur avantage fiscal (la déduction des cotisations d'assurance des impôts) s'ils étaient concernés.

Comment choisir la meilleure mutuelle retraité ?

Choisir une complémentaire santé retraite est une étape importante puisqu'il est probable qu'on la garde jusqu'à la fin de notre vie. C'est pour cette raison qu'il faut sélectionner une mutuelle pour retraité avec intelligence. Quelles sont les garanties essentielles dans une complémentaire pour retraité ? Quelles garanties secondaires est-il possible d'ajouter ? Quel est le prix d'une mutuelle retraité ?

Quelles sont les garanties essentielles à avoir ?

Avec le temps, certains problèmes de santé surgissent. C'est pour cela qu'il est nécessaire de souscrire une mutuelle retraité incluant quatre garanties principales qui couvrent les problèmes les plus fréquents des retraités.

  1. Optique
    Pour se soigner correctement, il est préconisé de consulter un ophtalmologue une fois par an. Le changement régulier de ses lunettes devient une dépense importante d'autant plus que le prix augmente proportionnellement à la correction. Avoir une garantie optique avec des remboursements élevés est donc essentiel dans une mutuelle pour retraité.

  2. Dentition
    Pour garder une bonne hygiène dentaire voire pour soigner des maladies, la garantie dentition est des plus utiles. Les soins dentaires font partie des frais les plus onéreux.

  3. Audition
    Avec l'âge, des soucis d'audition apparaissent. Le besoin de porter un appareil auditif peut se faire ressentir. C'est pour cela qu'il faut ajouter une garantie auditive avec des remboursements élevés.

  4. Hospitalisation
    Les maladies sont plus communes chez les retraités, ce qui peut entraîner des hospitalisations. Une mutuelle santé retraité rembourse les frais non couverts par la Sécurité Sociale comme les dépassements d'honoraires ou le prix d'une chambre privée.

Le saviez-vous ?La cataracte touche 20 % des plus de 65 ans. Cette maladie est la première cause de cécité dans le monde. Par chance, une opération soigne cette maladie et près de 900 000 personnes se font opérer chaque année. Pour cette raison, il est essentiel d'avoir une mutuelle retraité qui rembourse non seulement les consultations chez l'ophtalmologue et les lunettes, mais aussi les opérations chirurgicales des yeux.

Quelles sont les garanties secondaires qu'il convient d'ajouter ?

Outre les garanties essentielles dans la vie d'un retraité, des garanties secondaires s'avèrent utiles. Quelles sont-elles ?

  1. Podologue
    Les pieds peuvent se déformer avec le temps et souffrir d'hallux valgus ou de tendinite d'Achille. Ces maladies nécessitent des soins chez le podologue ainsi que des semelles et des chaussures orthopédiques. Pour les chaussures orthopédiques appelées CHUT et CHUP, la Sécurité Sociale rembourse deux paires la première année, puis une paire par an. Attention, le montant remboursé par la Sécurité Sociale est fixe et le reste est à la charge de l'assuré. Les complémentaires santé retraité ont la possibilité de prendre en charge ce reste.

  2. Médecine douce
    L'acupuncture, l'ostéopathie, la réflexologie sont des domaines non remboursés par la Sécurité Sociale. Les mutuelles santé ne le prennent pas toujours en charge. Pour les personnes adeptes de ces médecines non-traditionnelles, l'obtention d'un remboursement par sa mutuelle retraité est intéressant.

  3. Cures thermales
    Pour traiter certaines pathologies, les médecins prescrivent des cures thermales. La Sécurité sociale rembourse qu'un type de cure thermale : conventionnée de 18 jours avec des soins 6 jours sur 7. Inclure les cures thermales dans sa mutuelle retraité est donc une excellente idée pour se soigner tout en se relaxant.

  4. Assistance en cas de maladie grave ou d'hospitalisation
    Les mutuelles santé mettent à disposition une assistance lorsque les retraités sont malades ou qu'ils ont un accident. Cette assistance peut être monétaire (remboursement), psychologique ou physique (une aide ménagère).

  5. Récompense de la fidélité
    Quelques mutuelles récompensent la fidélité de ses assurés. Étant donné que le changement de mutuelle retraité devient difficile après 70 ans, obtenir cette garantie fidélité est un atout.

Comment trouver une mutuelle pour retraité pas chère ?

Devis mutuelle senior

Devis Assurance Santé

Obtenez un devis gratuit et sans engagement d'une complémentaire santé senior en 2 minutes auprès d'un de nos partenaires.

Trouver une complémentaire santé retraité n'est pas une mince affaire. Comment trouver une mutuelle retraité au meilleur prix ? Comment faire baisser la facture de sa mutuelle pour retraité ? Quels sont les pièges à éviter lors de la souscription d'une mutuelle santé retraité ?

Quel est le prix d'une mutuelle pour retraité ?

Le prix d'une mutuelle pour retraité varie entre 800 € et 1 500 € par an. En moyenne, un retraité dépense 1 350 € par an pour sa mutuelle santé pour retraité. Évidemment, il convient de toujours étudier les garanties de ces mutuelles afin de s'assurer de leur couverture.

Attention aux prix trop alléchants !Les prix trop attractifs ne sont pas toujours synonymes de qualité. Ils peuvent contenir peu de garanties ou de faibles taux et plafonds de remboursement. La meilleure solution reste de choisir une formule avec le meilleur rapport qualité/prix.

Comment trouver une mutuelle retraité au meilleur prix ?

Les mutuelles pour retraité sont nombreuses et trouver une offre pas chère et adaptée à ses besoins n'est pas toujours évident. Les tarifs, les garanties, mais également les niveaux de couverture varient selon les assureurs.

Pour vous aider dans la quête d'une complémentaire retraité au meilleur prix, les comparateurs sont d'une aide précieuse. Ces comparateurs utilisent plusieurs informations afin de trouver des mutuelles retraité adaptées :

  • la situation personnelle de l'assuré ;
  • les bénéficiaires du contrat (ayants-droit) ;
  • le régime social (général, non salarié, agricole, Alsace-Moselle) ;
  • les antécédents de santé (dans les questionnaires de santé).

De plus, durant certaines périodes, les assureurs santé proposent des offres promotionnelles qu'il convient d'étudier.

Comment faire baisser le prix de sa mutuelle pour retraité ?

Étant donné que les complémentaires santé pour retraité sont onéreuses, faire baisser le prix est toujours intéressant. Plusieurs solutions peuvent être mises en place pour obtenir une mutuelle retraité moins chère :

  1. prendre une mutuelle commune avec son conjoint : une mutuelle retraité en couple permet de faire des économies puisqu'elle coûte moins chère que séparément ;

  2. enlever les garanties inutiles : la maternité, la contraception orale, l'orthodontie sont des garanties qui ne sont plus forcément nécessaires pour un retraité ;

  3. bénéficier d'un réseau de soins : les groupes mutualistes ont des partenariats avec des professionnels de la santé. Cela permet de bénéficier de prix et de services attractifs. Par exemple, les opticiens du réseau Humanis entretiennent gratuitement les lunettes pendant 2 ans. De plus, ces praticiens disposent du tiers payant qui permet aux assurés de ne pas avancer les frais ;

  4. comparer les offres et faire jouer la concurrence : les comparaisons des offres entre plusieurs concurrents permettent de trouver une mutuelle santé retraité adaptée à ses besoins et surtout, au meilleur prix. Selon les périodes, les assureurs proposent des offres promotionnelles intéressantes. De plus, il est possible de participer à un achat groupé qui permettrait de faire des économies sur ses cotisations d'assurance puisque les prix sont négociés avec les assureurs. Attention, il reste difficile de trouver un assureur santé après 70 ans.

Quels sont les pièges à éviter lors de la souscription d'une mutuelle santé retraité ?

La souscription d'une mutuelle pour retraité mène parfois à quelques déconvenues. Quelles sont-elles ?

  • Attendre de se soigner à cause de longs délais de carence : les assureurs imposent des délais de carence plus ou moins longs (plusieurs jours à plusieurs mois). Durant cette période, le paiement des cotisations d'assurance a commencé, mais la couverture n'est pas encore mise en place. Ces délais sont souvent appliqués aux frais dentaires et ophtalmologiques.

  • Garder une mutuelle inadaptée : comme mentionné précédemment, il est tout à fait possible de garder sa complémentaire santé d'entreprise. Cependant, il faut s'assurer d'être bien couvert et que toutes les garanties nécessaires sont incluses. Durant une retraite, les besoins changent et il est important d'anticiper ces changements.

  • Ne plus pouvoir souscrire après un certain âge : certains assureurs santé refusent les retraités qui souhaite souscrire une complémentaire santé après un certain âge (souvent aux alentour de 70 ans). Ils sont en droit de refuser de vous couvrir. En revanche, si vous avez déjà une complémentaire senior auprès d'un assureur, il ne peut pas résilier votre contrat à cause de votre âge. La loi retient deux causes pour permettre à un assureur de résilier le contrat d'un assuré : le non-paiement des cotisations et la fausse déclaration. Cependant, l'assureur peut mettre en place des clauses restrictives comme la baisse des garanties. Pour ces raisons, le choix d'une mutuelle retraité devient donc extrêmement important.

  • Souscrire une formule sans tiers payant : sans le tiers payant, les assurés avancent les frais médicaux puis ils sont remboursés par la Sécurité Sociale et la mutuelle santé retraité. Étant donné que les examens médicaux et les problèmes de santé sont plus fréquents chez les retraités, avancer les frais peut devenir problématique. C'est pour cette raison que souscrire une complémentaire santé retraité avec le tiers payant est utile.

  • Observer les plafonds et les exclusions de garantie : lire les exclusions de garantie est important pour savoir si l'assuré est concerné. De plus, les plafonds des garanties sont peut-être faibles, ce qui signifie que l'assuré n'est pas bien remboursé.

Comparatif des mutuelles santé pour retraité

  • Pour ce comparatif des mutuelles pour retraité, nous avons sélectionné le profil suivant : un senior âgé de 65 ans, retraité, appartenant au régime social général et souhaitant un remboursement complet et général.
  • Chacune formule de complémentaire santé dispose de garanties réparties en plusieurs catégories : les soins médicaux généraux, l'hospitalisation, la protection dentaire, la protection optique et autres soins.
  • Pour faciliter la lecture, nous avons sélectionné les principales garanties dans chaque catégorie. Pour plus de détails, rendez-vous sur les sites respectifs des assureurs et réalisez un devis.
Comparatif des mutuelles santé senior et retraité
Assureur Principales garanties de la formule et remboursement
logo kovers
Devis en ligne 

1 010,28 € / an
Formule Confort 150
Frais médicaux courants
  • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (OPTAM/OPTAM-CO) : 150% BR
  • Honoraires médecins généralistes et spécialistes (non OPTAM/OPTAM-CO) : 125% BR
  • Analyses biologiques : 150% BR
  • Auxiliaires médicaux : 150% BR
Optique
  • Montures, Verres et Lentilles remboursées par AMO : 60% BR
  • Verres : jusqu'à 100 € selon correction
Dentaire
  • Soins dentaires : 200% BR
  • Prothèses dentaires classes 2 ou 3 : 200%
Hospitalisation
  • Honoraires de chirurgie, médecine, maternité signataires OPTAM/OPTAM-CO : 150% BR
  • Honoraires de chirurgie, médecine, maternité non signataires OPTAM/OPTAM-CO : 125% BR
  • Frais de séjour : 150% BR
  • Forfait journalier : frais réels
Autres
  • Cure thermale : 100% BR, surveillance médicale 100% BR et participation à l'hébergement et au transport : 100% BR + 171 €
  • Prothèse auditives (piles, accessoires et entretien) : 200% BR
  • Médecines douces : 150 € par an
logo swisslife
Devis en ligne 

1 170,24 € / an
Formule Retraité 4
Frais médicaux courants
  • Honoraires médecins généralistes et spécialistes OPTAM/OPTAM-CO : 150% BR
  • Honoraires médecins généralistes et spécialistes hors OPTAM/OPTAM-CO : 130% BR
  • Analyses et examens de laboratoire : 150% BR
Optique
  • Verres : jusqu'à 300 € selon la correction
  • Lentilles remboursées par la Sécurité sociale : 100% BR
Dentaire
  • Soins dentaires remboursés par la Sécurité sociale : 150% BR
  • Actes prothétiques remboursés par la Sécurité sociale : 150% BR
Hospitalisation
  • Honoraires dans le cadre de l'OPTAM/OPTAM-CO : 150% BR
  • Honoraires hors OPTAM/OPTAM-CO : 130% BR
  • Frais de séjour : 150% BR
  • Forfait hospitalier : remboursement intégral
Autres
  • Cure thermale : 150% BR + 50 € par an
  • Forfait prothèse auditives remboursée par la Sécurité Sociale : 150% BR + 400 € par an
  • Médecines douces non remboursées (5 séances max par an) : 35 € par séance
logo groupama
Devis en ligne 

Prix sur devis
Formule Conseillée
Frais médicaux courants
  • Généralistes et spécialistes OPTAM : 150% BR
  • Généralistes et spécialistes hors OPTAM : 130% BR
  • Auxiliaires médicaux : 130% BR
  • Analyses et examens en laboratoires : 130% BR
Optique
  • Monture adulte : 100 €
  • Verres (opticiens SEVEANE) : Prise en charge intégrale
  • Verres autres opticiens : jusqu'à 140 € selon correction
Dentaire
  • Actes de prévention dentaire : 100% BR
  • Bilan annuel de prévention dentaire : 25 € par an
  • Consultations, soins conservateurs dont inlay /onlay, radiographies, extractions : 100% BR
Hospitalisation
  • Honoraires de soins OPTAM : 300% BR
  • Honoraires de soins hors OPTAM : 200% BR
  • Frais de séjour : 300% BR
  • Forfait journalier hospitalier : frais réels
Autres
  • Cures thermales acceptées par le RO : 130% BR
  • Aide auditive : 500 € par oreille
  • Médecines douces : 2 séances à 30 €
  • Une consultation diététique par an et par bénéficiaire : 35 €

Devis effectués le 31/03/2020 sur les sites web respectifs des assureurs, selon conditions. Référencement gratuit. Classification par prix croissant.

  • L'essentiel à retenir
  • La mutuelle santé pour retraité n'est pas obligatoire mais elle est fortement recommandée.
  • Il est possible de conserver sa mutuelle d'entreprise mais cela comporte plusieurs inconvénients. La solution la plus pertinente est de souscrire directement une mutuelle santé pour retraité.
  • Les garanties essentielles d'une complémentaire retraité sont : l'optique, le dentaire, l'auditif et l'hospitalisation.
  • Les garanties secondaires à ajouter dans son contrat sont : le podologue, la médecine douce, les cures thermales, une assistance en cas de maladie ou d'hospitalisation et enfin une récompense pour sa fidélité.
  • Le prix d'une mutuelle pour retraité varie entre 800 € et 1 500 € par an.
  • Il existe des astuces pour faire baisser le prix de sa mutuelle senior : prendre une mutuelle commune avec son conjoint, enlever les garanties inutiles, bénéficier d'un réseau de soins et enfin comparer les offres et faire jouer la concurrence.
  • Enfin, plusieurs pièges sont à éviter : de longs délais de carence, garder une mutuelle inadaptée, ne pas soucrire une mutuelle retraité avant 70 ans, choisir une formule sans tiers payant, et enfin les exclusions de garanties et les plafonds de remboursement.
Mis à jour le