Quelle mutuelle étudiante choisir ?

Depuis la rentrée 2019, la Sécurité Sociale étudiante n'existe plus et les étudiants sont passés au régime général de la Sécurité Sociale. Quels changements cela entraîne ? Comment choisir une mutuelle étudiante ? Jusqu'à quel âge peut-on souscrire une mutuelle pour étudiant ? Où souscrire une mutuelle santé étudiant ?


mutuelle santé etudiant

Devis d’une mutuelle santé étudiant

Obtenez un devis d'une mutuelle étudiante gratuitement et sans engagement auprès d’un de nos partenaires.

Comment choisir une mutuelle pour étudiant ?

Choisir une complémentaire santé pour étudiant peut devenir un casse-tête. Comment faire le bon choix lorsque vous voulez souscrire une mutuelle étudiante ?

Comment trouver une mutuelle santé étudiante au meilleur prix ?

Afin de trouver la mutuelle pour étudiant au meilleur prix, il convient de comparer les différentes offres sur le marché. Étudier uniquement le prix n'est pas forcément la meilleure idée puisque les offres pas chères ne sont pas toujours synonymes de qualité. Pour cela, analyser les garanties et les niveaux de remboursement est essentiel.

Créer son contrat sur-mesure en ajustant ses garanties et ses niveaux de remboursement est également une idée judicieuse. En effet, vous paierez uniquement pour les garanties dont vous avez besoin. Par exemple, siv ous n'avez pas de problèmes dentaires ou ophtalmologiques, il n'est pas nécessaire d'avoir des remboursements élevés pour ces pôles.

Une des astuces les moins connues pour souscrire une mutuelle étudiante au meilleur prix est de participer aux appels d'offre. En effet, les assureurs proposent des prix plus attractifs durant ces opérations afin d'acquérir de nouveaux assurés.

Pour les étudiants avec des revenus modestes, il est possible de tester son éligibilité à la Complémentaire Santé Solidaire (CSS). Selon votre situation familiale et financière, elle prendra en charge vos dépenses médicales en particulier dentaires et ophtalmologiques.

Est-il obligatoire de souscrire une mutuelle pour étudiant ?Il n'est pas obligatoire de souscrire une mutuelle santé pour un étudiant. Cependant, avoir une complémentaire santé reste important pour être remboursé en totalité de ses frais de santé.

Quels sont les pièges à éviter lors de la souscription d'une mutuelle santé étudiant ?

Lors de la souscription d'une mutuelle santé étudiante, plusieurs pièges apparaissent :

  • ne pas avoir le tiers payant qui vous permet de ne pas avancer les frais ;
  • subir de longs délais de carence qui vous empêche de vous faire soigner durant une période définie par l'assureur. Celle-ci peut être de plusieurs jours à plusieurs mois.

La mutuelle santé de vos parents peut vous couvrir !Si vous êtes déjà affilié à la mutuelle santé de vos parents et qu'elle vous couvre correctement, il n'est pas nécessaire de souscrire une mutuelle étudiante.

Jusqu'à quel âge peut-on souscrire une mutuelle étudiante ?

Il n'existe pas de limite d'âge légal pour souscrire une mutuelle santé étudiante. Ce choix est à la discrétion des assureurs. Par exemple, la SMEREP assure les étudiants jusqu'à 35 ans. En revanche, il faut impérativement être inscrit dans un établissement scolaire.

Où souscrire une mutuelle pour étudiants ?

mutuelle santé etudiant

Devis d’une mutuelle santé étudiant

Obtenez un devis d'une mutuelle étudiante gratuitement et sans engagement auprès d’un de nos partenaires.

Il est possible de souscrire une mutuelle santé étudiante auprès de n'importe quel assureur proposant ce type de produit d’assurance. La LMDE et les mutuelles étudiantes régionales qui étaient proposées dans les écoles permettent toujours de souscrire une mutuelle étudiante.

Quels sont les changements depuis la rentrée 2019 ?

Jusqu'en août 2019, les étudiants devaient faire un choix entre deux mutuelles étudiantes au début de leur année scolaire : la LMDE et la mutuelle étudiante de leur région (par exemple SMENO dans les régions Hauts-de-France et Normandie, SMEBA pour la Bretagne). C'était cette mutuelle étudiante qui faisait le lien avec la Sécurité Sociale. Depuis septembre 2019, les étudiants sont directement affiliés au régime général de la Sécurité Sociale. C'est-à-dire que les mutuelles étudiantes ne gèrent plus le lien entre l'étudiant et la Sécurité Sociale. Ce sont les CPAM (Caisse d'Assurance Maladie) qui gèrent ce lien dorénavant. Comment fonctionne le système de santé pour les étudiants ? Trois systèmes de santé peuvent intervenir dans le remboursement des frais de santé d'un étudiant :

  1. la Sécurité Sociale : elle est commune à tous les étudiants ;
  2. une mutuelle santé pour étudiant : elle est souscrite individuellement et elle n'est pas obligatoire ;
  3. la mutuelle santé de ses parents : elle n'est également pas obligatoire.

Si vous entrez dans l'enseignement supérieur après septembre 2019

Lorsque vous démarrez votre cursus universitaire après septembre 2019, vous n'avez donc pas à souscrire une mutuelle pour étudiant lors de votre rentrée. Vous ne verrez aucun changement si vous êtes déjà inscrit à la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie) de votre lieu de résidence. Si votre déménagez, il faudra vérifier si votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie couvre bien votre lieu de résidence. Si non, il faudra s'affilier à la CPAM de votre nouveau lieu de résidence. Il est possible de garder l'adresse de vos parents comme lieu de résidence et aucun changement ne se fera ressentir.

Les étudiants paient-ils une cotisation de mutuelle santé ?Jusqu'en 2017, les étudiants payaient 217 € leur mutuelle étudiante. En septembre 2019, les étudiants ont déboursé 91 € comme contribution à la Sécurité Sociale.

Si vous étiez déjà étudiant avant septembre 2019

Si vous étiez déjà étudiant avant septembre 2019, vous êtes passé automatiquement de votre mutuelle étudiante au régime général de la Sécurité Sociale sans aucune formalité.

Si vous partez étudier à l'étranger

Pour les étudiants qui désirent faire un échange universitaire ou un stage à l'étranger, il faudra souscrire une complémentaire santé adaptée au pays dans lequel vous séjournerez. La Sécurité Sociale ne rembourse pas pour les soins effectués en dehors de la France, sauf en cas d'urgence.

N'oubliez pas votre Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM)La Carte Européenne d'Assurance Maladie permet de se faire rembourser en cas d'urgence. Il suffit d'en faire la demande sur votre compte Ameli.fr avant votre départ et elle vous couvrira durant deux années.

Si vous travaillez

Que ce soit en alternance ou en job étudiant, lorsque vous travaillez, vous restez affilié au régime général de la Sécurité Sociale. Vous ne subirez donc aucun changement dans ce cas.

Le cas particulier des stagesVotre affiliation au régime général de la Sécurité Sociale dépendra de votre gratification accordée durant votre stage.

Si vous êtes boursier

Tout comme les situations précédentes, un étudiant boursier est affilié au régime général de la Sécurité Sociale. En revanche, il ne paie pas de contribution pour la Sécurité Sociale.