🔎 Besoin d'une mutuelle santé ?

Contactez un conseiller Selectra et comparez gratuitement et sans engagement les complémentaires santé en quelques minutes.

Appareil dentaire : prix et remboursement en 2022

Les offres et assureurs référencés sur cette page le sont à titre gratuit. En savoir plus.
Appareil dentaire prix

Un traitement d'orthodontie est particulièrement onéreux puisque le prix de l'appareil peut aller jusqu'à plusieurs milliers d'euros. La prise en charge de ce type de traitement par la Sécurité sociale est possible uniquement pour les enfants. Comment faire pour les adultes ? Comment être bien rembourser de son appareil dentaire ?


💰 Quel est le prix d'un appareil dentaire ?

En règle générale, le prix moyen d'un appareil dentaire se situe entre 600 € et 700 € par semestre. L'orthodontiste facture un forfait au semestre qui varie selon la durée du traitement et le nombre de visites de contrôle et d'entretien nécessaires. Mais les tarifs varient aussi selon le type d'appareil orthodontique.

LES BAGUES Tout d'abord, l'appareil dentaire "bague" est le plus utilisé. Il présente le double avantage d'être plus efficace et plus esthétique. Concrètement, l'appareil est constitué de bagués reliées par un fil. Les prix des appareils dentaires à bagues dépendent de la matière et de la position choisies :

prix appareil dentaire
  • bagues en métal : entre 500 et 750 € ;
  • bagues en céramique : entre 850 et 1000 € ;
  • bagues transparentes : entre 1000 et 1200 € ;
  • bangues linguales : jusqu'à 1500 €. Ces bagues sont les plus coûteuses car elles sont positionnées derrière les dents et sont donc quasiment invisibles. De façon plus générale, moins les bagues sont visibles, plus elles sont onéreuses.

GOUTTIÈRE La gouttière est un type d'appareil dentaire invisible ou transparent. Sa forme est conçue sur-mesure à partir de la dentition du patient. Voici les différents prix pratiqués selon le type de gouttière :

  • gouttière occlusale : entre 550 et 3000 € ;
  • gouttière orthodontique : entre 800 et 3000 € ;
  • gouttière "blanchiment" : de 500 à 1200 €.

CLIPSE Les appareils clipsés sont en fait un type de prothèse fixe, un dentier clipsé sur des implants. Le praticien réalise 4 implants dentaires pour permettre une bonne stabilité du dentier. Les prix varient selon les cabinets. En France, le prix d'un dentier fixé sur 4 implants est en moyenne de 5000 € à 7000 €.

ALIGNEURS Les aligneurs, aussi appelés gouttières d'alignement dentaire servent eux aussi à redresser les dents. Ils présentent l'avantage d'être à la fois discrets, confortables et efficaces.

Concernant le prix des aligneurs, ils dépendent principalement de la durée du traitement (de 1 à 4 semestres) et des honoraires du praticien qui sont libres pour cette spécialité. Les premiers prix commencent à 800 € par semestre et peuvent atteindre plus de 3 000 € par semestre.

De plus, il existe aussi des aligneurs amovibles comme ceux proposés par Invisalign. Ce type de traitement consiste à porter une série d'aligneurs transparents et amovibles chargés d'aligner progressivement vos dents. Les prix pour un traitement complet Invisalign vont en moyenne de 1500 € à 4500 €.

📌 Remboursement enfant et adulte : quelle prise en charge de l’Assurance maladie ?

La prise en charge de l'orthodontie par la Sécurité sociale dépend en grande partie de l'âge du patient.

La prise en charge de la Sécurité sociale pour l’orthodontie enfant

Les traitements d'orthodontie pour les enfants (moins de 16 ans) sont en partie remboursés par l'Assurance Maladie. Sur la base des tarifs "de responsabilités" et sous certaines conditions, la Sécurité sociale appliquent un pourcentage allant de 70% à 100%.

Les conditions pour bénéficier d'un remboursement d'un appareil dentaire par l'Assurance Maladie tiennent en 3 points :

  1. obtenir l'accord préalable par sa caisse primaire d'Assurance maladie (CPAM) ;
  2. commencer les soins d'orthodontie dans les 6 mois qui suivent l'obtention de l'accord préalable ;
  3. et effectuer toutes ces démarches avant le 16e anniversaire de l'enfant.
Récapitulatif des remboursements de l'Assurance maladie pour les appareils dentaires des enfants en 2022
Le traitement d'orthodontie BRSS (Base de remboursement de la Sécurité sociale) Taux de remboursement de la Sécurité sociale Montant remboursé par la Sécurité sociale
Traitement par semestre (6 semestres maximum) 193,50 € 100% 193,50 €
Consultations de surveillance (2 par semestre) 10,75 € 70% 7,53 €
Contention 1ere année 161,25 € 100% 161,25 €
Contention 2eme année 107,50 € 70% 75,25 €

*Base de remboursement sur l'orthodontie de l'Assurance maladie

Quel remboursement de l’Assurance maladie pour de l’orthodontie adulte ?

En revanche, la prise en charge est différente pour les plus de 16 ans. En effet, l'Assurance maladie ne prend pas en charge l'orthodontie pour les adultes.

La seule exception concerne la prise en charge d'un semestre de traitement préalable à une intervention chirurgicale sur les maxillaires. Là encore, une demande préalable auprès de la CPAM est nécessaire. Elle doit aussi être accompagnée d’une lettre du praticien qui doit effectuer l’intervention chirurgicale, motivant l’exécution du traitement. Enfin, le traitement doit commencer 6 mois maximum après la date de l'accord.

🔎 Quelle mutuelle choisir pour l'orthodontie ?

Les mutuelles ont alors deux façons d'exprimer le montant du remboursement : sous la forme d'un pourcentage ou d'un forfait. Dans le cas du forfait, votre mutuelle vous accorde une somme fixe à dépenser en orthodontie tous les semestres ou tous les ans.

En général, le remboursement de l'orthodontie par les mutuelles santé se base sur le niveau de remboursement proposé par la Sécurité sociale. Votre mutuelle vous propose alors un remboursement en fonction d'un pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale réservé aux traitements pour enfants (soit 193,50 € par semestre). Ainsi, pour un traitement de 500 € par semestre, nous vous conseillons d'avoir 300% de remboursement sur les appareils dentaires pour couvrir vos frais (soit 580,50 € de remboursement Sécurité sociale + mutuelle). Autrement dit, plus ce pourcentage est élevé, plus votre remboursement sera intéressant.

Pour trouver une mutuelle dentaire adaptée à vos besoins et à vos dépenses en orthodontie, la solution la plus judicieuse est de comparer les offres existantes. Les traitements d'orthodontie peuvent s'étendre sur une période assez longue (jusqu'à 24 mois en moyenne). Il est donc indispensable d'avoir une bonne couverture.

Il est utile d'avoir recours à un comparateur de mutuelles orthodontie pour adulte qui propose aussi des offres santé avec un bon équilibre entre les forfaits d’orthodontie et les garanties pour les soins courants (hospitalisation, consultations chez son médecin généraliste ou un spécialiste, pharmacie, radiologie, médecine douce, optique, remboursements dentaires, etc.). Voici un exemple ci-dessous.

[block:goodassur_comparator_sante_dentoptaud_content]

Un appareil dentaire peut-il être remboursé par la CMU ? La CMU a été remplacée par la Complémentaire Santé Solidaire (CSS). Ce dispositif accorde la prise en charge des prothèses dentaires et des traitements orthodontiques, dans la limite des tarifs fixés par arrêté. À noter aussi que le chirurgien dentiste ne peut pas vous facturer de dépassements d'honoraires si vous bénéficiez de la CSS.

👍 Comment faire pour avoir un appareil dentaire pas cher ?

Un traitement d'orthodontie peut coûter plusieurs centaines voire plusieurs milliers d'euros par semestre. Sachant que l'Assurance maladie ne rembourse qu'au maximum 193,50 € par semestre pour les enfants et rien pour les adultes, le reste à charge du patient peut vite être conséquent.

Heureusement, il reste possible d'avoir un appareil dentaire pas cher. Nous avons répertorié nos meilleurs conseils pour bénéficier d'un traitement orthodontique moins cher.

  Obtenir un devis et comparer la concurrence : tous les orthodontistes sont tenus d'informer leurs patients de ses tarifs de traitement. Pour cela, il doit lui fournir un devis que le patient doit signer s'il l'accepte. Ce devis doit détailler plusieurs éléments, notamment :

comparer mutuelle appareil dentaire
  • le traitement proposé et les matériaux utilisés ;
  • les honoraires pratiqués par le cabinet pour ce traitement ;
  • la part de remboursement de la Sécurité sociale, sous la forme d'un pourcentage ou d'un montant ;
  • et éventuellement des frais supplémentaires.

L'idée pour être sûr de payer moins cher est de demander des devis à plusieurs orthodontistes pour ensuite comparer les éléments ci-dessus et choisir la meilleure option pour vous.

  Les tarifs peuvent être différents d'une ville à une autre : la loi de l'offre et la demande se vérifie également en orthodontie. En effet, si une ville a davantage de demandes de soins d'orthodontie, les tarifs augmentent. À tel point qu'il est possible de trouver un tarif bien plus compétitif en effectuant 20 ou 30 km de plus.

Par exemple, en région toulousaine, le même traitement d'orthodontie varie de 500 € à 1300 €. Dans votre choix, vous devez aussi prendre en compte le coût du déplacement (prix de l'essence, entretien du véhicule ou transport en commun).

  Se rendre dans un centre hospitalier universitaire (CHU) : les CHU permettent aux élèves orthodontistes de pratiquer en situation réelle et sur de vrais patients. En contrepartie, le patient bénéficie d'un traitement d'orthodontie parfois jusqu'à deux fois moins cher.

Vous pouvez trouver sur internet la liste des CHU existants en France et ainsi trouver l'établissement le plus proche de chez vous.

  Se rendre dans un centre mutualiste : les centres mutualistes proposent des traitements d'orthodontie jusqu'à 20% moins cher que certains cabinets d'orthodontie classiques. De plus, ces centres s'engagent pour la une qualité de leurs soins accessibles à tous.

  Choisir une mutuelle dentaire adaptée : pour payer moins cher votre appareil dentaire, nous vous recommandons d'avoir une mutuelle proposant une bonne couverture dentaire. Pour être totalement remboursé d'un appareil dentaire coûtant 500 € par semestre, l'idéal est d'avoir une mutuelle avec un remboursement de 300%.

Une bonne pratique est de consulter les complémentaires santé en ligne. Elles proposent des tarifs plus attractifs dus à des frais de gestion moindres.

🆘 Appareil dentaire cassé ou perdu : que faire ?

Il peut arriver qu'un appareil dentaire soit cassé ou perdu. Voici les solutions qui s'offrent à vous dans ce cas.

Mon appareil dentaire est cassé : faut-il le repayer ?

Il arrive souvent qu'une bague soit décollée ou même qu'un appareil dentaire soit cassé. Cela peut entraîner une gêne et/ou un problème pour le bon fonctionnement de votre appareil dentaire.

Tout d'abord, si une bague se décolle, il ne faut surtout pas s'affoler ou essayer de bricoler soi-même son appareil. Il faut analyser ce qui est abîmé (si l'arc vous blesse, si la bague est tombée, etc.). Vous devez ensuite appeler votre orthodontiste pour lui expliquer votre situation et prendre rendez-vous dans les plus brefs délais.

Si votre appareil vous fait mal ou vous gêne, vous pouvez utiliser de la cire orthodontique pour recouvrir la partie qui gêne. Cette solution protège vos gencives.

En principe, vous ne devriez pas avoir à repayer si votre appareil dentaire se casse. Cela fait partie des visites de contrôles et d'entretien prévues dans votre paiement chaque semestre. Si le bris de l'appareil dentaire est causé par un tiers, l'assurance habitation de cette personne peut couvrir les frais de remplacement grâce à la garantie responsabilité civile. Pour les enfants à l'école, les assurances scolaires prévoient souvent la prise en charge de ce type de mésaventures.

J’ai perdu mon appareil dentaire : que faire ?

Avant tout, la première chose à faire si vous avez perdu votre appareil dentaire est de le signaler à votre orthodontiste et de prévoir un rendez-vous rapide afin de remplacer l'appareil.

Si votre enfant a perdu son appareil à l'école, il est tout à faire possible de déclarer cette perte auprès de l'assurance scolaire.

💬 FAQ sur les appareils dentaires

✅ L’orthodontie est-elle prise en charge par le 100% santé ?

Non, l'orthodontie n'est pas prise en charge par le 100% santé. Pour les soins dentaires, cette offre permet d'être entièrement remboursé sur les bridges et les couronnes dentaires. Aussi, depuis janvier 2021, le dispositif a été élargi aux dentiers (prothèses amovibles). Pour autant, l'orthodontie n'est toujours pas concernée.

📌 Comment savoir si ma mutuelle rembourse l’orthodontie ?

Certaines mutuelles peuvent rembourser le reste à charge lié à votre appareil dentaire. Pour cela, il faut que vous ayez souscrit une mutuelle qui prévoit la prise en charge de vos soins dentaires, dont l'orthodontie. Selon votre offre, la complémentaire santé peut rembourser aussi bien les traitements orthodontiques remboursés en partie par le régime obligatoire de la Sécurité sociale que les traitements non remboursés (pour les plus de 16 ans notamment).

Pour savoir si votre mutuelle rembourse l'orthodontie, vous devez analyser votre offre. Le remboursement proposé peut prendre différentes formes :

  1. sous la forme d'un pourcentage, basé sur les taux de remboursement de la Sécurité sociale ;
  2. ou sous la forme d'un forfait, souvent par semestre.

📋 Comment obtenir un devis pour un traitement orthodontique ?

Pour obtenir un devis pour un traitement d'orthodontie, il faut tout d'abord consulter un orthodontiste. Ce dernier va établir un diagnostic précis de l'étendue des soins dont vous avez besoin. Pour cela, il va collecter de nombreuses informations : un examen de la bouche et des dents, de la déglutition, réalisation d'empreintes dentaires, de radios, etc.

Ensuite, le praticien peut établir un devis pour le traitement d'orthodontie adapté à votre situation. Ce devis doit comporter plusieurs informations, notamment :

  • le détail des soins pratiqués ;
  • les équipements utilisés et leur coût ;
  • le montant pris en charge par votre CPAM ;
  • et les éventuels frais annexes.

N'hésitez pas à réaliser différents devis chez plusieurs cabinets d'orthodontie afin de choisir la meilleure option possible.

🆘 Comment se payer un appareil dentaire ?

Pour payer votre appareil dentaire, une partie du prix de votre traitement peut être prise en charge par l'Assurance Maladie. Ce remboursement dépend de votre âge (plus ou moins de 16 ans) ou à titre exceptionnel.

De plus, l'autre partie du prix de votre appareil dentaire peut être remboursée par votre complémentaire santé. Cela implique d'avoir souscrit une bonne mutuelle dentaire avec de solides remboursements. La prise en charge peut se faire sous la forme d'un pourcentage ou d'un forfait par semestre.

Aussi, vous pouvez bénéficier d'aides financières mises en place par le gouvernement. Il s'agit principalement de la Complémentaire santé solidaire (ex CMU) qui permet une prise en charge dans la limite des tarifs fixés par arrêté.

🔎 Pourquoi un appareil dentaire coûte cher ?

La principale explication du coût important des appareils dentaires est que les orthodontistes peuvent pratiquer des tarifs libres. Ainsi, chaque cabinet est libre de fixer ses prix. La plupart des équipements proviennent de Chine et coûte 3 fois moins cher que s'ils étaient fabriqués en France. Pour autant, la facturation de l'orthodontiste est, quant à elle, jusqu'à 10 fois plus élevée.

De plus, l'orthodontie figure parmi les prestations dentaires les plus mal remboursées par la Sécurité sociale. En effet, l'appareil dentaire n'est pas pris en charge pour les adultes de plus de 16 ans.

Mis à jour le