Calcul de votre reste à charge après remboursement de la Sécurité sociale

Montant de la consultation

Médecin consulté

Avez-vous consulté votre médecin traitant ?

Non Oui

Votre reste à charge est de

0€

Attention, le reste à charge calculé ne prend pas en compte le remboursement de votre mutuelle.

Gynécologue : prix d’une consultation et remboursement 2024

Mis à jour le
min de lecture
Les offres et assureurs référencés sur cette page le sont à titre gratuit. En savoir plus.

Le prix d'une consultation chez le gynécologue est de 31,50 €, en secteur 1 et d'environ 70 € en secteur 2. Il est remboursé à hauteur de 70% du tarif de convention, soit 20,05 € (-2 € de participation forfaitaire), par la Sécurité sociale. Une complémentaire santé peut compléter ce remboursement pour vous laisser un reste à charge 0 sur votre consultation.

💰 Quel est le prix d'une consultation chez le gynécologue ?

Le prix d'une consultation chez le gynécologue en secteur 1 est de 31,50 €. Ce tarif se compose de plusieurs éléments :

  • les honoraires du médecin (conventionné ou non) ;
  • les actes médicaux réalisés (frottis, échographie, radio, etc).

Les honoraires d'un gynécologue

GYNÉCOLOGUE SECTEUR 1

Les tarifs d'une consultation d'un gynécologue de secteur 1 sont fixés par la Sécurité sociale. Depuis le 1er novembre 2023, le prix de toute consultation chez un médecin spécialiste de secteur 1 est de 31,50 € (contre 30 € avant novembre 2023).

Attention, pour bénéficier de ce tarif et d'une bonne prise en charge par l'Assurance maladie, il convient de respecter le parcours de soins coordonnés. Autrement dit, vous devez demander l'avis de votre médecin traitant au préalable. Le respect du parcours de soins coordonnés n'est pas toujours obligatoire pour consulter un gynécologue. En effet, dans certaines situations, il est possible de consulter un gynécologue en accès direct spécifique :

  • les examens cliniques gynécologiques périodiques, y compris les actes de dépistage ;
  • la prescription et le suivi d'une contraception ;
  • le suivi d'une grossesse ;
  • l'interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse.

GYNÉCOLOGUE SECTEUR 2 AVEC ET SANS OPTAM

Le prix moyen d'une consultation chez un gynécologue de secteur 2 est de 70 € et peut aller jusqu'à 150 €. Les professionnels de santé de ce secteur sont libres pour fixer leurs tarifs. Ils pratiquent ainsi des dépassements d'honoraires qui ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

Les prix des consultations des gynécologues en clinique privée sont donc plus élevés à cause des dépassements d'honoraires appliqués. Si le gynécologue de secteur 2 est adhérent à l’option de pratique tarifaire maîtrisée (OPTAM), il a l'obligation de pratiquer des dépassements d'honoraires maîtrisés.

En revanche, les gynécologues de secteur 2 non adhérents OPTAM peuvent pratiquer des honoraires libres, la Sécurité sociale leur demande alors de les fixer avec "tact et mesure".

Globalement, si vous souhaitez consulter un gynécologue de secteur 2, nous vous conseillons de le contacter directement afin de connaître ses tarifs car ils varient d'un médecin à un autre.

Comment savoir si un gynécologue est adhérent OPTAM ou non ? Vous pouvez tout d'abord lui poser directement la question. Il est obligé d'être transparent sur ses pratiques tarifaires. Aussi, une autre solution et de consulter l'annuaire santé de l'Assurance maladie disponible en ligne. Vous devez rechercher par profession et renseigner le nom du gynécologue pour obtenir toutes les informations utiles. L'information est également disponible sur le site de doctolib.

Le tarif d'un frottis

Et un frottis, combien ça coûte ? Il faut savoir que le frottis cervical, aussi appelé frottis cervico-vaginal peut être réalisé chez un médecin généraliste, un gynécologue, une sage-femme, dans un centre de santé, une PMI ou un centre de planning familial (avant 50 ans).

Le prix d'un frottis prend en compte plusieurs opérations : la consultation du professionnel de santé, la réalisation du frottis et l'interprétation du résultat en laboratoire. Au final, voici la décomposition du tarif du frottis par un gynécologue :

  1. consultation du gynécologue : 31,50 € ;
  2. réalisation d'un frottis cervical : 12,42 € ;
  3. interprétation du frottis par le laboratoire : 15,40 €.

Si nécessaire, le spécialiste peut demander de réaliser des examens complémentaires comme la recherche du papillomavirus ou une échographie endovaginale par exemple.

Combien coûte une colposcopie chez le gynécologue ? Le prix de la colposcopie chez un gynécologue de secteur 2 peut varier de 130 à 150 €.

✅ Remboursement gynéco : Assurance maladie et mutuelle

Il est possible d'être remboursé d'une consultation gynéco par la Sécurité sociale et la mutuelle.

Le plus simple pour calculer votre reste à charge lors d'une consultation chez un gynécologue est d'utiliser un simulateur des remboursements gynécologue de l'Assurance maladie.

Calculez votre remboursement

Loading

Quelle prise en charge du gynécologue par la Sécurité sociale ?

Le remboursement de la Sécu pour une consultation chez le gynéco est calculé en fonction d'un tarif de base. Ce tarif, dit de convention, est fixé par les professionnels de santé et l'Assurance maladie. La consultation d'un gynécologue est remboursée par la Sécu à hauteur de 70% du tarif de base, fixé à 31,50 €, soit un remboursement de 20,05 € (-2 € de participation forfaitaire). C'est le même remboursement pour un frottis cervical.

Si le gynécologue pratique des dépassements d'honoraires, ces derniers ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. Aussi, pour les gynécologues de secteurs 2 non adhérents OPTAM, la base de remboursement de la Sécurité sociale est plus faible : 23 € au lieu de 31,50 €. Le taux de remboursement reste identique.

BON À SAVOIR Le prix d'un frottis sans ordonnance est de 17,80 € : la Sécurité sociale vous rembourse quand même à hauteur de 70% sur cette consultation et ce, même si vous n'avez pas de prescription. Ce reste à charge peut être pris en charge par une mutuelle. 

Comment la mutuelle rembourse-t-elle le gynécologue ?

La complémentaire santé peut rembourser votre reste à charge d'une consultation chez le gynécologue partiellement ou totalement selon la formule choisie.

Pour trouver la prise en charge accordée par la mutuelle pour les consultations chez le gynécologue, il faut observer la garantie "médecin spécialiste". Les remboursements sont exprimés en pourcentage par rapport à la base de remboursement.

💡 Pour un gynécologue de secteur 1, un remboursement de mutuelle à 100% est suffisant. Néanmoins, dès que les médecins sont conventionnés en secteur 2 voire 3, un remboursement à 100% est loin d'être suffisant.

Découvrez comment rembourse une mutuelle avec un remboursement pour les médecins spécialistes à 100% puis à 300%. Le tarif de la consultation du médecin en secteur 2 non OPTAM a été fixé à 70 €.

Exemple de remboursement du gynécologue par la mutuelle
Gynécologue consultéPrix de la consultationRemboursement Sécurité socialeRemboursement mutuelle (100% de la BR)Reste à charge du patient
Gynécologue secteur 131,50 €20,05 € (70% de la BR 31,50 € - 2 € de participation forfaitaire)9,45 € (30% restants)2 € de participation forfaitaire
Gynécologue secteur 2 OPTAM70 €20,05 € (70% de la BR 31,50 € - 2 € de participation forfaitaire)9,45 € (30% restants)40,50 € (dont 2 € de participation forfaitaire)
Gynécologue secteur 2 non OPTAM70 €14,10 € (70% de la BR 23 € - 2 € de participation forfaitaire)6,90 € (30% restants)49 € (dont 2 € de participation forfaitaire)

Une mutuelle avec une garantie de 100% pour les consultations chez un gynécologue de secteur 2 n'est pas suffisante pour prendre en charge la totalité des frais. Voyons si une mutuelle avec un remboursement à 300% pourra faire l'affaire !

Exemple de remboursement du gynécologue par la mutuelle
Gynécologue consultéPrix de la consultationRemboursement Sécurité socialeRemboursement mutuelle (300% de la BR)Reste à charge du patient
Gynécologue secteur 131,50 €20,05 € (70% de la BR 31,50 € - 2 € de participation forfaitaire)9,45 € (30% restants)2 € de participation forfaitaire
Gynécologue secteur 2 OPTAM70 €20,05 € (70% de la BR 31,50 € - 2 € de participation forfaitaire)47,95 € (230% restants)2 € de participation forfaitaire
Gynécologue secteur 2 non OPTAM70 €14,10 € (70% de la BR 23 € - 2 € de participation forfaitaire)52,90 € (230% restants)3 € (dont 2 € de participation forfaitaire)

Effectivement, une complémentaire santé, avec des remboursements à 300% chez le médecin, est plus adaptée si vous consultez régulièrement un gynécologue de secteur 2. Elle vous rembourse la totalité de vos frais, s'il s'agit d'un gynécologue conventionné OPTAM, et la quasi-totalité s'il n'est pas conventionné OPTAM.

Nous vous conseillons donc de vous tourner vers une mutuelle avec une prise en charge supérieure à 100% pour prendre en charge les dépassements d'honoraires appliqués par les médecins de secteur 2.

🤝 Où consulter un gynécologue gratuitement ?

Pour consulter un gynécologue gratuitement, deux conditions sont nécessaires :

  1. être mineure ;
  2. se rendre dans un centre de planification et d'éducation familiale (CPEF) ou dans un planning familial.

Une autre possibilité pour ne pas avoir à payer le gynécologue est de bénéficier de la Complémentaire santé solidaire (ex CMU). La première étape est de consulter son médecin traitant qui vous devra vous prescrire une consultation chez un gynécologue conventionné de secteur 1. Lors de la consultation, vous devez présenter votre carte Vitale à jour.

Notez aussi que vous n'avez pas de frais à avancer (sauf exigences particulières de votre part) et que le professionnel ne peut vous facturer de dépassements d'honoraires. La Complémentaire santé solidaire vous offre une prise en charge à 100% sur les soins remboursables par la Sécurité sociale.

👨‍⚕️ Qu'est ce qu'un gynécologue ?

"Étude de la femme", c'est l'étymologie du terme "gynécologie". Le rôle du gynécologue est d'analyser le corps de la femme dans de nombreux domaines : la sexualité, la contraception, la ménopause et le dépistage du cancer, etc.

Le gynécologue intervient en cas de différentes situations notamment :

  • des problèmes avec les règles ;
  • la ménopause pour les femmes plus âgées ;
  • la contraception telle que la pilule ou encore la pose d'un stérilet ;
  • un problème avec un organe comme l'utérus, les ovaires, les trompes utérines, etc. ;
  • et les cancers de la femme (cancer du sein, cancer du col de l'utérus).

Mais au final, quand consulter un gynécologue ? En général, la première consultation chez le gynécologue est recommandée au début de l'activité sexuelle de la femme, notamment pour prescrire un mode de contraception. Ensuite, le suivi gynécologique doit perdurer, avec des visites régulières, au moins 1 fois par an.

Que fait un obstétricien ? Le gynécologue-obstétricien est spécialisé dans la surveillance de la grossesse et de l'accouchement. Il effectue des examens de type échographie ou amniocentèse pour établir un diagnostic prénatal. En collaboration avec la sage-femme et/ou l'infirmière, il s'occupe non seulement de la femme enceinte mais aussi de l'enfant qu'elle porte.

🔎 Quelle est la différence entre un gynécologue et une sage-femme ?

La première différence entre un gynécologue et une sage-femme concerne la formation. La sage-femme dispose d'un diplôme d'État qui s'obtient en 5 ans de formation. Pour exercer en tant que gynécologue, il faut effectuer 6 années de médecine puis se spécialiser en gynécologie-obstétrique pour 4 ou 5 années supplémentaires.

Autre différence, si une pathologie est détectée, seul le gynécologue spécialiste est compétent pour cette prise en charge. Il est le seul spécialiste des pathologies gynécologiques et mammaires.

Lors d'un accouchement en clinique, le gynécologue-obstétricien est toujours nécessaire pour faire sortir le bébé. Si cela se passe dans un hôpital et si tout se passe bien, la sage-femme peut tout à fait s'occuper de l'accouchement. Elle assure aussi le suivi et peut prescrire des examens et des médicaments si nécessaire.

💬 FAQ sur le gynécologue

🆘 Comment consulter un gynécologue rapidement ?

En principe, l'Assurance maladie impose de consulter son médecin traitant avant le gynécologue. Pour autant, certaines situations d'urgence permettent la consultation du gynécologue en accès direct spécifique. Selon votre cas, sachez que certains hôpitaux disposent de services de gynécologie d'urgence. L'infirmière vous posera quelques questions afin de déterminer le degré d'urgence de votre problème.

Lorsque vous n'arrivez pas à obtenir un rendez-vous gynécologique en urgence, une autre solution s'offre à vous. Il s'agit de la téléconsultation en ligne du gynéco. Vous pouvez ainsi consulter rapidement le médecin sans vous déplacer. Vous pouvez par exemple prendre rendez-vous sur doctolib.

✅ Est-ce que le gynécologue est remboursé ?

Oui, la consultation chez le gynécologue est remboursée tout d'abord par la Sécurité sociale. Le taux de remboursement est de 70% du tarif conventionné de 31,50 € pour les médecins de secteur 1. Aussi, selon votre contrat de complémentaire santé, vous pouvez prétendre à une prise en charge du ticket modérateur et des dépassements d'honoraires du professionnel de santé (le cas échéant).

📋 Comment récupérer son dossier médical en gynecologie ?

Pour récupérer son dossier médicale gynécologie, deux options existent.

  1. En vous rendant au cabinet du gynécologue ou dans le service hospitalier qui vous a accueilli. Les documents sont consultables librement.
  2. En faisant une demande par courrier recommandé avec accusé de réception, en l'accompagnant d'une photo de pièce d'identité. Les frais de copie et d'envoi sont à votre charge.

👋 Comment changer de gynéco ?

Le changement de gynéco est très simple. Il suffit de contacter un nouveau gynécologue pour prendre rendez-vous. Pour assurer votre suivi gynécologique, vous devrez récupérer votre dossier gynécologique et le transmettre au nouveau professionnel de santé. De plus, il n'y a aucun problème pour changer de gynécologue en cours de grossesse. Il convient simplement d'assurer le suivi et d'obtenir les rendez-vous initialement prévus avec l'ancien gynéco.

⛔️ Un gynecologue peut-il donner un arrêt de travail ?

Oui, tous les médecins peuvent prescrire un arrêt de travail. Le gynécologue est donc habilité à remplir ce document.

En général, l'arrêt de travail du gynéco concerne la grossesse, aussi nommée congé pathologique prénatal. Il est nécessaire notamment en cas de grossesse difficile ou de forte fatigue empêchant de travailler convenablement.

📌 Peut-on utiliser le tiers payant chez le gynécologue ?

Le tiers payant permet de dispenser le patient d'avancer les frais lors de la consultation d'un professionnel de santé. Ce dispositif s'adresse uniquement certains assurés sociaux. Par exemple, les bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire (CSS) peuvent bénéficier du tiers payant chez le gynécologue. C'est aussi le cas des femmes enceintes.