Quelle assurance habitation pour locataire choisir ?

Assurer son logement quand on est locataire est indispensable : elle est obligatoire et en cas de sinistre, les frais engendrés peuvent être considérables ! Quelles sont les garanties de base et quel est le prix d’une assurance multirisque habitation ? Conseils, comparatif et tarifs : voici tout ce qu’il faut savoir pour choisir la meilleure assurance habitation locataire.


Quelle assurance pour votre habitation choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez plusieurs devis gratuits pour votre logement via notre comparateur d'assurance habitation.

Quelle assurance pour votre maison choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez plusieurs devis gratuits pour votre logement auprès de nos partenaires via notre comparateur d'assurance habitation.

Comment trouver une assurance habitation locataire moins chère ?

Une assurance habitation représente une dépense non négligeable dans le budget des locataires. S’il est indispensable, et même obligatoire, d’assurer son appartement ou sa maison, il est cependant possible de trouver une assurance habitation pas chère.

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à souscrire une assurance habitation locataire moins chère :

  • Regroupez vos contrats d’assurance : en souscrivant à plusieurs contrats auprès d’une même compagnie d’assurance, il est possible de négocier une remise intéressante sur votre assurance habitation ;
  • Évaluez vos besoins : ne souscrivez qu’aux garanties qui vous seront utiles et indispensables. Les garanties optionnelles peuvent fortement faire augmenter le prix d’une assurance habitation. Attention également aux doublons d’assurance !
  • Sécurisez votre logement : les compagnies d’assurance peuvent appliquer une remise sur votre prime d’assurance si votre logement est équipé d’un système de sécurité (alarme, système de télésurveillance, porte blindée ou barreaux aux fenêtres par exemple) ;
  • Demandez plusieurs devis : un comparatif d’assurance habitation en ligne vous permet de voir en clin d’œil les offres les plus intéressantes pour assurer votre logement au meilleur prix.

Comparatif d’assurance habitation pour locataire

Pour choisir le meilleur contrat d’assurance habitation, il est essentiel de comparer les offres ! Pour vous guider dans votre recherche, voici un comparatif de différentes assurances habitation locataire disponibles sur le marché.

  • Pour cette sélection de formules d’assurance habitation appartement, le profil assuré est celui d’un(e) locataire, non étudiant(e), habitant un studio d’environ 20 m², situé en étage intermédiaire, à Toulouse.
  • Chacune de ces formules d’assurance habitation dispose de garanties communes. Il s’agit des garanties de base suivantes : Responsabilité civile, Incendie, Dégât des eaux, Catastrophe naturelle, Catastrophe technologique, Attentat, émeute ou acte de terrorisme. Elles peuvent légèrement varier en fonction des assureurs, voir site.
Notre sélection des assurances habitation appartement pour un locataire
Assureur Garanties de la formule Prix (TTC)* Plus d’informations
logo Youassur
  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : Responsabilité civile vie privée, Responsabilité locataire, Défense pénale et recours suite à accident, Protection événements climatiques (tempête, grêle, neige) et Indemnité valeur à neuf des bâtiments réparés ou reconstruits.
71,59 € / an* Votre devis en ligne
Logo AXA
 
  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : Responsabilité civile vie privée, Responsabilité locataire, Défense et recours, Assistance aux personnes, Assistance sinistre d’ampleur, Avance aux frais de premières nécessités, Protection juridique initiale habitation, Assistance au domicile et Services déménagement.
73,80 € / an* Votre devis en ligne
logo homebrella
  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : Assistance, Tempête, Défense Pénale et Recours Suite à Accident.
103,00 € / an* Votre devis en ligne

logo acommeassure

  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : Assistance, Défense recours, Scolaire et extrascolaire.
114,65 € / an*

Votre devis en ligne

logo luko

  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : Vol et Vandalisme, Bris de glace, Relogement et dépannage d’urgence, Dépannage Serrurerie, Défense pénale et Recours.
123,84 € / an* Votre devis en ligne

Logo Lovys

  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : Vol et Vandalisme, Événements climatiques, Dommages électriques, Défense pénale et Recours.
124,68 € / an* Votre devis en ligne
Logo Leocare
  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : événements climatiques, Vol, Actes de vandalisme, Bris de glace, Responsabilité Civile vie privée, Responsabilité Civile en tant qu’occupant, Défense Pénale et Recours suite à accident, Assistance.
134,00 € / an* Votre devis en ligne
Allianz
  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : Défense pénale et recours suite à accident, Vol et vandalisme, Bris de glaces ou d’autres biens, Assistance.
205,29 € / an* Votre devis en ligne

Logo Groupama

 

  • Garanties de base
  • Autres garanties incluses : Dommage électrique bâtiment, Dommage effraction bâtiment, Responsabilité Civile Immeuble, Villégiature et autres locaux, Assistance aux personnes en déplacement, Responsabilité Civile Vie Privée, Vol et Détérioration, Bris de glace bâtiment, Dommage appareillage électrique.
Prix sur devis Votre devis en ligne

*Devis effectués le 11/04/2019 sur les sites web respectifs des assureurs, selon conditions. Référencement gratuit.

Quel est le prix moyen d’une assurance locataire ?

Le prix moyen d’une assurance habitation locataire en France, pour l’année 2019, était de 225 €/an pour un appartement et de 370 €/an pour une maison, toutes situations confondues. En réalité, le prix de l’assurance habitation dépend de nombreux facteurs, et notamment de l’emplacement géographique du logement : on observe de grandes disparités entre les tarifs de l’assurance habitation selon les régions.

Si par exemple la Corse, l’Île-de-France et la Provence-Alpes-Côte d’Azur sont les régions dans lesquelles l’assurance habitation est la plus élevée, la Bretagne et les Pays de la Loire sont les deux régions affichant des tarifs parmi les plus bas.

Bien évidemment, le prix de votre assurance habitation ne dépendra pas uniquement de votre région, c’est pourquoi il est indispensable de comparer plusieurs offres personnalisées selon votre situation !

Quels sont les éléments qui influent sur le prix de mon assurance logement ?

Comment vu précédemment, le prix de l’assurance habitation locataire dépend en grande partie de l’emplacement du logement, mais pas seulement ! D’autres critères peuvent fortement influer sur la prime d’assurance :

  • La compagnie d’assurance choisie ;
  • Les garanties souscrites ainsi que leurs plafonds d’indemnisation ;
  • Le montant de la franchise ;
  • La valeur du capital mobilier déclaré, ainsi que les objets de valeurs couverts ;
  • Le système de sécurité du logement, s’il existe ;
  • Les caractéristiques du logement : sa superficie, son type (appartement ou maison), ses dépendances (cave, garage), son étage s’il s’agit d’un appartement.

Ainsi, il est indispensable de réaliser une simulation d’assurance habitation : en fonction de votre profil, le prix de l’assurance habitation peut passer du simple au double selon les compagnies !

Pourquoi prendre une assurance locataire ?

L’assurance habitation locataire, pour un appartement ou une maison, couvre les dommages et sinistres de la vie quotidienne, et prend en charge les frais de réparation. Sans assurance habitation, ces frais sont intégralement à la charge du locataire ! Il est donc indispensable de choisir un contrat d’assurance locataire efficace, avec des garanties solides.

Est-ce que l’assurance habitation pour un locataire est obligatoire ?

L’assurance habitation est obligatoire pour tous les locataires, quel que soit le logement assuré : studio, appartement ou maison. Les locataires sont d’ailleurs dans l’obligation de fournir une attestation d’assurance habitation à leur propriétaire ou leur bailleur lors de la signature du bail, et de renouveler cette attestation chaque année.

Comment obtenir une attestation d’assurance habitation ?Une attestation d’assurance habitation vous est délivrée automatiquement suite à la souscription à un contrat. L’assureur peut choisir de vous l’envoyer par email, ou par courrier. Il est également parfois possible de télécharger une attestation d’assurance habitation directement depuis son espace client, sur le site internet de l’assureur ou via son application mobile.

Les locataires doivent donc souscrire une assurance habitation, et choisir un contrat qui dispose au minimum des garanties appelées « risques locatifs » : responsabilité civile, incendies domestiques, dégâts des eaux ou explosions. En cas de dommages dans le logement causés par le locataire, l’assurance prendra alors en charge les frais liés au sinistre et indemnisera le propriétaire.

Dans plusieurs cas , les locataires ne sont pas obligés de souscrire une assurance habitation :

  • Pour une location saisonnière ;
  • Pour une sous-location ;
  • Pour un logement de fonction.

Protéger sa responsabilité civile, mais aussi ses biens

L’assurance habitation dispose de deux volets majeurs : la responsabilité civile du locataire et la protection du logement et des biens mobiliers.

En premier lieu, l’assurance habitation inclut toujours une garantie responsabilité civile : elle permet aux assurés d’être couverts en cas de dommages causés involontairement au logement, à ses voisins ou encore une personne tierce, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du logement.

Les ayants-droits de l’assuré habitant dans le logement sont également couverts par l’assurance : c’est le cas notamment des enfants. Par exemple, si votre enfant en blesse un autre pendant une promenade au parc, c’est votre assurance habitation qui prendra en charge l’indemnisation de la victime.

La deuxième vocation de l’assurance habitation, c’est bien évidemment de protéger le logement assuré en cas de sinistre, mais également les biens personnels de l’assuré. Pour ce faire, il est important de bien évaluer le capital mobilier déclaré à l’assurance : en cas de dommages, vos biens ne seront indemnisés qu’à hauteur de la valeur déclarée.

Pour bien estimer la valeur de votre patrimoine, n’oubliez pas de prendre en compte les éléments suivants :

  • Vos meubles : meubles de cuisine, équipements de salle de bain ;
  • Vos appareils électroménagers : machine à laver, lave-vaisselle, robot de cuisine ;
  • Vos équipements high-tech : ordinateurs, télévision, enceintes…
  • Vos objets de valeur : bijoux, tableaux, œuvres d’art, etc.

Ne surestimez pas votre capital : votre prime d’assurance serait alors inutilement trop élevée. En revanche, ne le sous-estimez pas non plus pour obtenir une assurance habitation moins chère : en cas de sinistre, vous ne serez remboursé que de la valeur déclarée et serez donc perdant.

Quelle assurance habitation quand on est locataire ?

Chaque locataire dispose d’un profil et d’un logement unique, c’est pourquoi chaque contrat d’assurance habitation doit être personnalisé. L’assurance habitation de votre voisin ne sera pas forcément la plus adaptée pour vous !

Comme toutes les assurances, l’assurance habitation est modulable : il est possible de choisir un socle de garanties minimum, et d’y ajouter des garanties optionnelles pour étendre sa couverture. Ainsi, vous pouvez personnaliser votre contrat d’assurance selon vos besoins.

Comment ça fonctionne ?

L’assurance habitation locataire prend en charge les sinistres survenant dans le logement de l’assuré, selon les garanties souscrites. Par exemple, dans le cas d’un incendie domestique, l’assurance prendra en charge les frais liés à l’incendie lui-même, à la fumée dégagée, mais également aux dommages éventuellement causés par l’intervention des premiers secours (porte fracturée, détérioration des biens par l’eau,…).

L’assurance habitation prend également en charge les dommages causés par l’assuré lui-même à une personne tierce : c’est la responsabilité civile. Dans le cas d’un dégât des eaux provoquant une infiltration dans un appartement voisin, l’assurance couvrira les frais de réparations et de dédommagement du voisin.

Les conséquences financières d’un sinistre sont souvent colossales, il est donc indispensable de bien assurer son logement !

Les garanties de base

Une assurance habitation dispose d’un socle de garanties de base, obligatoire, appelé « risques locatifs » : ce sont les garanties incendies et explosions, dégâts des eaux et responsabilité civile. Ces garanties sont automatiquement incluses dans tous les contrats d’assurance habitation locataire !

D’autres garanties sont généralement proposées de base par les assureurs pour protéger votre logement :

  • La garantie catastrophes naturelles : elle couvre les frais liés à une inondation, un tremblement de terre, une tempête ou encore une sécheresse. Le sinistre doit être déclaré comme catastrophe naturelle par un arrêté interministériel ;
  • La garantie catastrophes technologiques : les dommages liés au transport ou au stockage de matières dangereuses sont couverts par l’assurance ;
  • La garantie attentats, émeutes ou acte de terrorisme.

Les garanties de base d’un contrat peuvent varier d’une compagnie d’assurance à l’autre, n’oubliez pas de comparer les offres en détail pour éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre !

Les garanties optionnelles

Si les garanties de base de l’assurance habitation locataire ne vous semblent pas suffisantes, il est possible de souscrire de nombreuses garanties optionnelles afin d’étendre votre couverture :

  • La garantie bris de glace ;
  • La garantie vol et actes de vandalisme ;
  • La garantie défense pénale et assistance juridique ;
  • La garantie dommages électriques.

Il est également possible d’assurer ses objets de valeur, comme des tableaux, des bijoux ou des œuvres d’art en déclarant leur valeur lors la souscription à l’assurance habitation et en choisissant une garantie dédiée.

Les éléments particuliers d’un logement peuvent également faire l’objet d’une garantie optionnelle : c’est le cas pour les piscines, les jardins, les cheminées et vérandas, les caves à vins ainsi que les instruments de musique ou les appareils nomades (smartphones, tablettes et ordinateurs portables).

Si ces garanties optionnelles font fortement augmenter la prime d’assurance, elles peuvent se révéler indispensables en cas de sinistre ! Faites le point sur vos besoins pour ne souscrire qu’aux garanties essentielles à la protection de votre logement et de vos biens.

Comment obtenir un devis d’assurance habitation pour locataire ?

Quelle assurance pour votre habitation choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez plusieurs devis gratuits pour votre logement via notre comparateur d'assurance habitation.

Quelle assurance pour votre maison choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez plusieurs devis gratuits pour votre logement auprès de nos partenaires via notre comparateur d'assurance habitation.

Pour souscrire une assurance habitation locataire au meilleur prix, il est important d’étudier plusieurs devis, et notamment de faire attention aux critères suivants :

  • Le prix des cotisations ;
  • Les garanties de bases et les options proposées ;
  • Les plafonds d’indemnisation et exclusions de garantie ;
  • La franchise.

S’il est possible d’obtenir plusieurs devis d’assurance habitation en contactant chaque compagnie d’assurance par email, téléphone, ou en vous rendant directement en agence, la tâche peut s’avérer fastidieuse.

Pour gagner un temps précieux et trouver la meilleure offre en quelques clics, demandez un devis d’assurance habitation en ligne via un comparateur ! Après avoir renseigné vos informations personnelles et les caractéristiques de votre logement, le comparateur vous proposera plusieurs devis d’assurance habitation locataires, personnalisés selon vos besoins. En un coup d’œil, vous pourrez étudier les garanties et les tarifs, et classer les offres selon vos critères de préférences, directement depuis chez vous.

Comparer les offres via un comparateur peut également vous permettre de faire jouer la concurrence et de négocier un meilleur contrat auprès de votre assureur actuel : une franchise moins élevée, un tarif plus avantageux, des garanties optionnelles ou encore une modification des plafonds d’indemnisation.

Comment résilier une assurance habitation locataire ?

Votre contrat d’assurance habitation ne vous satisfait plus, votre prime d’assurance a augmenté ou vous déménagez et souhaitez changer d’assurance habitation ? Rien de plus simple ! Plusieurs solutions s’offrent à vous pour résilier votre assurance habitation locataire, selon votre situation :

  • Résiliation à l’échéance ;
  • Résiliation hors échéance.

Résilier son assurance habitation est totalement gratuit !En cas de résiliation, l’assuré ne paie aucuns frais supplémentaires ni pénalités et en cas de cotisation annuelle, l’assureur doit lui rembourser les primes versées correspondant aux périodes non couvertes.

Résilier son assurance habitation à l’échéance

Pour résilier son assurance habitation à sa date d’échéance, c’est-à-dire sa date d’anniversaire, la procédure est très simple : il suffit d’envoyer une lettre de demande de résiliation en courrier recommandé à votre assureur, en respectant un délai de préavis de deux mois avant la date d’échéance. La résiliation est gratuite et sera effective dès le lendemain de la date anniversaire de votre contrat.

[Nom, prénom]
[Adresse]
[Téléphone]
[Numéro du contrat]

[Nom de l’assureur]
[Adresse de l’assureur]
[Code Postal / Ville]

À [ville], le [date]

 

Objet : Demande de résiliation du contrat d’assurance habitation n° [numéro de votre contrat]

Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

Madame, Monsieur,

Conformément aux dispositions de l’article L113-12 du Code des Assurances, je souhaite résilier le contrat d’assurance habitation [numéro de contrat] souscrit auprès de votre établissement le [indiquer la date d’effet de votre contrat], à la date d’échéance, soit le [date d’anniversaire du contrat].

Je vous remercie d’avance de bien vouloir accéder à ma demande en prenant toutes les dispositions nécessaires et de me faire parvenir, à toutes fins utiles, une attestation à jour.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer mes sincères salutations.

[Signature]

La loi Châtel

Avant 2005 et l’entrée en vigueur de la loi Châtel, les contrats d’assurance habitation étaient à reconduction tacite : cela signifie qu’ils étaient automatiquement prolongés d’un an une fois la date d’échéance passée. Les assureurs ne prévenant pas toujours les assurés de la possibilité de résilier leur contrat dans les délais impartis, la loi Châtel fut mise en place pour limiter ces abus.

Désormais, les compagnies d’assurance sont dans l’obligation de prévenir les assurés de la possibilité de résilier leur contrat en leur envoyant un avis d’échéance. Cet avis doit être envoyé au maximum 3 mois avant la date limite de résiliation, et au minimum 15 jours avant, afin de laisser l’opportunité à l’assuré de changer de contrat s’il le souhaite.

Si le contrat d’échéance parvient à l’assuré moins de 15 jours avant la date anniversaire de son contrat, ou même après cette date, alors l’assureur est dans l’obligation de délivrer un nouveau délai de résiliation à l’assuré. Ce dernier dispose de 20 jours supplémentaires pour résilier son assurance habitation.

Si l’assureur n’informe pas l’assuré de ce nouveau délai, alors il est possible de résilier son contrat à tout moment en envoyant une lettre recommandée : la résiliation sera effective dès le lendemain de l’envoi, et l’assuré ne paiera aucuns frais.

[Nom, prénom]
[Adresse]
[Téléphone]
[Email]
[Numéro du contrat]

[Nom de l’assureur]
[Adresse de l’assureur]
[Code Postal / Ville]

À [ville], le [date]

 

Objet : Demande de résiliation du contrat d’assurance habitation n° [numéro de votre contrat]
Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

Madame, Monsieur,

Je vous informe de ma volonté de résilier à compter du [date de fin d’effet de votre assurance] le contrat d’assurance habitation n°[numéro du contrat] en application des dispositions de l’article L113-15-1 du Code des Assurances (ou « Loi Châtel »), et suite : [une seule mention à choisir ci-dessous]

  • à l’absence d’information relative à la date limite d’exercice du droit à résiliation du contrat sur l’avis d’échéance que vous m’avez adressé.
  • à l’envoi de mon avis d’échéance moins de 15 jours avant l’expiration du délai de résiliation de mon contrat (cachet de la poste faisant foi).
  • à l’absence d’envoi obligatoire de mon avis d’échéance.

Je vous demande de bien vouloir me restituer les sommes versées par avance. Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

[Nom Prénom]
[Signature]

Résilier son assurance habitation hors échéance

Il est possible de résilier son assurance habitation locataire sans attendre l’échéance annuelle de son contrat. En effet, certaines conditions permettent une résiliation à tout moment : attention, ces conditions doivent obligatoirement être inscrites dans votre contrat pour pouvoir être invoquées comme motif de résiliation !

Voici les cas dans lesquels vous pouvez prétendre à une résiliation hors échéance de votre assurance habitation locataire :

  • En cas de changement de situation personnelle  : déménagement, mariage, départ à la retraite, mutation professionnelle, perte d’emploi, invalidité, etc ;
  • En cas de hausse de votre prime d’assurance : en l’absence de justification (comme un sinistre par exemple), il est possible de refuser l’augmentation du prix de son assurance et de demander une résiliation de son contrat ;
  • En cas de résiliation d’un autre contrat par l’assureur : si vous possédez plusieurs contrats chez un même assureur et que ce dernier en résilie un (assurance auto par exemple), il est possible de résilier sans frais ses autres contrats, dont l’assurance habitation.

Résilier son assurance habitation grâce à la loi Hamon

Grâce à la loi Hamon, promulguée en 2014, il est désormais possible de résilier son assurance habitation à tout moment, dès lors que le contrat a plus d’un an. Ainsi, il n’est plus utile d’attendre l’échéance de son contrat pour changer d’assurance habitation.

Pour résilier son contrat d’assurance habitation, le locataire doit envoyer une lettre de demande de résiliation à son assureur, en y joignant obligatoirement un justificatif de souscription à un nouveau contrat ou une attestation d’assurance s’il reste dans le même logement. Pour rappel, l’assurance habitation est obligatoire pour le locataire : le logement doit donc être couvert en permanence, c’est pourquoi il est nécessaire de souscrire à un nouveau contrat avant de résilier son assurance habitation.

En cas de déménagement, n’oubliez pas de joindre à votre courrier une copie de l’état des lieux de sortie de votre logement !

Voici un exemple de lettre de résiliation loi Hamon que vous pouvez remplir selon votre situation et transmettre à votre compagnie d’assurance, en courrier recommandé avec accusé de réception. La résiliation sera effective un mois après la date de réception du courrier par l’assureur, le cachet de la poste faisant foi. L’ancienne compagnie d’assurance dispose alors d’un mois pour rembourser l’assuré au prorata de la période couverte.

[Votre nom et prénom]
[Votre adresse postale]
[Votre numéro de téléphone]
[Votre numéro de contrat]

[Coordonnées de votre assureur]

 

À [ville], le [date]

 

Objet : Résiliation de mon contrat d’assurance habitation n°[numéro de contrat]

Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

Madame/ Monsieur,

Je suis aujourd’hui bénéficiaire d’un contrat d’assurance multirisque habitation, auprès de votre compagnie d’assurance [Nom de la compagnie d’assurance]. Ce contrat souscrit le [date d’effet], portant le numéro [n° de contrat], concerne mon logement situé à [votre adresse]. Je souhaite aujourd’hui résilier mon contrat d’assurance habitation auprès de vos services. Conformément à la loi Hamon et à l’article L113-15-2 du Code des assurances, cette résiliation prendra effet, un mois à compter de la date de réception de ce courrier.

Je vous remercie d’avance de bien vouloir accéder à ma demande en prenant toutes les dispositions nécessaires et de me faire parvenir, à toutes fins utiles, une attestation à jour.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer mes sincères salutations.

[Signature]

Il est de plus en plus fréquent que la nouvelle compagnie d’assurance s’occupe des formalités de résiliation et de transfert de dossier à la place du locataire. Si cette solution est plus rapide et plus pratique, le locataire devra fournir certaines informations à son nouvel assureur : numéro de l’ancien contrat, coordonnés de l’ancien assurer et date d’échéance.

Mis à jour le