Achat groupé mutuelle santéAchat groupé mutuelle santé

Achat Groupé Mutuelle Santé

Obtenez une réduction de - 10% à vie sur votre assurance santé pour tous les profils et jusqu'à - 28% pour les retraités !

Quelle assurance habitation choisir en cas de colocation ?

En réponse à la hausse des loyers et à la difficulté d’accès au logement, la colocation devient un mode de plus en plus privilégié. Cependant, le fait d’habiter à plusieurs dans un appartement ou une maison ne vous exempte pas de souscrire une assurance habitation. Est-il obligatoire de souscrire une assurance habitation colocataire ? Combien coûte-t-elle ? Comment résilier une assurance habitation colocation ? GoodAssur vous explique tout dans ce guide.


Quelle assurance pour votre habitation choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez plusieurs devis gratuits pour votre logement via notre comparateur d'assurance habitation.

Quelle assurance pour votre maison choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez plusieurs devis gratuits pour votre logement auprès de nos partenaires via notre comparateur d'assurance habitation.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance habitation colocation ?

En tant que locataire, l’assurance habitation est obligatoire et le devoir s’y souscrire est encore plus marqué en colocation, car tous les co-signataires du contrat ont des devoirs les uns envers les autres.

Une assurance habitation pour locataire doit comprendre, au minimum, la garantie risques locatifs couvrant les dommages en cas d’incendie, de dégâts des eaux ou d’explosion. Il suffit qu’un seul colocataire du logement y souscrive pour répondre à l’exigence. Il est bien sûr possible de choisir plus de garanties (vol, dommages électriques, protection juridique, etc.) pour avoir une couverture plus solide. Pour cela, il est conseillé de se renseigner et de comparer les différents contrats habitation multirisques.

L'assurance habitation colocation est-elle obligatoire ?

Votre propriétaire va réclamer une attestation d'assurance habitation !En cas de non réception de l'attestation d'assurance habitation, le bailleur enverra une mise en demeure à tous les colocataires. Si en réponse, cette dernière n’est toujours pas communiquée, le propriétaire pourra alors résilier le bail ou souscrire une assurance habitation à votre place. Le coût sera répercuté sur le montant du loyer.

Quelle assurance habitation choisir en cas de colocation ?

Choisir une assurance habitation pour colocataire demande d'anticiper ses besoins au préalable, notamment en estimant la valeur de vos biens : équipements informatiques, meubles, électroménager, etc. Cela va être utile pour savoir quelles garanties vous souhaitez souscrire.

Quelles garanties de bases dans une assurance habitation colocation ?

En général, le propriétaire exige deux garanties minimales au niveau de votre assurance habitation colocation.

  1. La garantie risques locatifs
    C'est le minimum imposé par la loi pour tout locataire. Elle protège le logement des sinistres liés à un incendie, une explosion ou un dégât des eaux. Elles ne couvrent pas les dommages couverts aux autres appartements et maisons voisins. L’avantage de cette garantie, c’est qu’en cas de contrats individuels, si un seul des colocataires y a souscrit, cela sera suffisant pour remplir cette exigence d’assurance.
  2. La responsabilité civile
    Même si cela n’est pas obligatoire, cette garantie est recommandée pour chaque colocataire. Elle couvre tous les dommages que les colocataires pourraient causer à d’autres personnes. Pour être couvert, il suffit que chaque colocataire habitant le logement soit signalée comme occupant à l’organisme assureur.

À savoirUne clause de solidarité entre les colocataires est souvent notée dans les contrats de location. Cela veut dire que si l’un des colocataires ne paie pas le loyer ou s’en va définitivement, ce sont les autres personnes partageant le bail qui devront payer pour lui. Cette clause doit être explicitement inscrite dans le contrat, car elle n’a pas de caractère obligatoire.

Quelles sont les garanties optionnelles recommandées pour une assurance habitation colocation ?

Quelle assurance habitation choisir en cas de colocation ?

Ces garanties n’ont pas un caractère obligatoire, mais elles peuvent cependant, vous aider à aborder la colocation de façon plus sereine. Quelles sont ces garanties recommandées ?

  • Vol et vandalisme
    Elle couvre vos biens en cas de vol ou de dégradation lors d'un cambriolage.
  • Bris de glace
    Elle remplace vos vitres (fenêtre, baies vitrées, etc.) en cas d'accident.
  • Événements climatiques
    Elle protège votre logement en cas de tempête, inondation par exemple qui engendrerait des dégâts.
  • Protection juridique
    Elle couvre les frais de justice en cas de litige avec un colocataire ou le propriétaire.
  • Dommages appareils électriques
    Elle protège vos ordinateurs, télévisions, téléphones en cas de soucis suite à une panne électrique.

Comment souscrire la meilleure assurance habitation colocation ?

Pour souscrire la meilleure assurance habitation pour colocataire, il convient de savoir quel est le prix moyen. Dans cette partie, nous allons vous donner des astuces pour trouver une assurance habitation moins chère.

Quel est le tarif moyen d'une assurance colocation ?

Il est difficile de vous citer le prix moyen d’une assurance habitation tant les critères personnels et ceux des assureurs font varier les tarifs du contrat. Cependant, on peut dire que la fourchette générale s’étend en majorité entre 100 € et 200 € par an pour un contrat contenant les garanties de bases. Cette fourchette s’étirera alors selon vos besoins et les garanties que vous souhaitez intégrer ou non.

Comment souscrire une assurance habitation pour colocataire moins chère ?

Comment souscrire une assurance habitation pour colocataire moins chère ?

Si vous avez un petit budget, il est possible de faire baisser le prix de votre assurance habitation colocation. Comment ?

  1. Évitez la souscription des garanties superflues
    Souvent, elles ne sont là que vous rassurer et finalement, elles ne font qu'augmenter le prix de votre assurance pour peu de retour comme la garantie appareils nomades si vous n’avez qu’un vieil ordinateur avec peu de valeur.
  2. Sachez choisir le bon compromis
    Paiement d’une franchise ou cotisation mensuelle plus chère ? En effet, les contrats d’assurance imposent très souvent une franchise qu’il est quelquefois possible d’éviter en choisissant de répercuter son coût sur la cotisation.
  3. Demandez des devis aux différents assureurs
    Le mieux c’est de comparer les offres existantes du marché et de sélectionner celle qui vous conviendra le mieux. Cela demande une connaissance et une anticipation de vos futurs besoins, ce qui n’est pas toujours évident.
  4. Comparez le montant de la somme à l’année (la prime) plutôt que le prix mensualisé (la cotisation)
    Cela vous évitera les coûts non prévus dans votre budget. Les assureurs peuvent proposer des remises sur le paiement à l'année.
  5. Soyez attentifs aux petites lignes de votre contrat
    Intéressez-vous à la franchise, au délai de carence et aux différentes exclusions de garantie, cela vous évitera de mauvaises surprises quant aux coûts, aux délais de carence et aux garanties non prises en charge par votre assureur.

L'astuce de GoodAssurLa souscription de tous les colocataires chez un même assureur reste toujours la plus recommandée parce qu’elle simplifiera toutes vos démarches en cas de sinistre.

Comment obtenir un devis d'assurance habitation colocation ?

Quelle assurance pour votre habitation choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez plusieurs devis gratuits pour votre logement via notre comparateur d'assurance habitation.

Quelle assurance pour votre maison choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez plusieurs devis gratuits pour votre logement auprès de nos partenaires via notre comparateur d'assurance habitation.

Comment obtenir un devis d'assurance habitation colocation ?

Pour réaliser un devis d'assurance logement, le mieux c’est de réaliser un comparatif des assurances habitation pour trouver l’offre du marché la plus adaptée à vos besoins.

Avant toute chose, il est important de savoir qu’il existe plusieurs façons de souscrire un contrat d’assurance habitation.

  1. La souscription du contrat en individuel avec un bail par personne
    Chacun des colocataires choisit lui-même son propre assureur avec un contrat spécifique et des garanties que chacun choisira en fonction de son budget et de ses besoins. Cependant, il reste recommandé de faire la souscription de ces différents contrats chez un même organisme pour faciliter la résolution des soucis en cas de sinistre.
  2. La souscription du contrat en collectif avec un bail global
    Un seul des colocataires se charge de souscrire un contrat pour chacune des personnes partageant son nom sur le bail du logement. Il va alors déclarer tous les colocataires sur le contrat unique proposé par l’assurance habitation.
  3. La souscription de l’assurance est souscrite par le propriétaire
    Les colocataires et le propriétaire conviennent que c’est ce dernier qui souscrira lui-même le contrat d’assurance habitation pour chacune des personnes partageant le logement. Cependant, dans ce cas précis, le bailleur ajoute le coût de cette assurance habitation au loyer.
  • Quels éléments sont demandés pour souscrire une assurance habitation pour colocataire ?
  • la nature du logement : maison ou appartement ;
  • l'emplacement de votre logement ;
  • le montant des biens ;
  • le nombre de colocataires et leurs passifs en termes d’assurance ;
  • les garanties choisies ;
  • la sécurité de votre logement : caméra, alarme, etc.

Lors de la signature, le propriétaire ou l’agence mandataire peuvent vous réclamer plusieurs documents ou garanties.

  • La caution
    Il ne doit pas dépasser le montant du loyer mensuel charges non comprises. C’est une somme qui sert de dépôt de garantie au bailleur en cas de sinistre (non-règlement du loyer ou dommages dans l’appartement).
  • Un garant
    Il est en général réclamé si les revenus du locataire sont jugés insuffisants. Le propriétaire peut exiger un garant pour le contrat si les revenus du locataire n’excèdent pas 3 fois le montant du loyer. Dans le cas des assurances habitation pour étudiant, ce sont souvent les parents qui sont désignés comme garants.

Attention à la clause de solidarité notée sur le bail de locationEn effet, tous les locataires sont solidaires concernant le règlement du loyer. Si un colocataire manque à son obligation de paiement, les autres sont alors dans l’obligation de payer la somme à sa place.

Comment résilier votre assurance habitation colocation ?

Comment résilier votre assurance habitation colocation ?

Pour résilier votre assurance habitation pour colocataire, vous pouvez utiliser la loi Hamon. Elle vous permet de résilier votre contrat après un an de souscription, peu importe la raison en envoyant une lettre de résiliation d'assurance habitation. Sachant que certains colocataires ne restent que quelques mois, notamment pour les étudiants, ceci n'est pas pratique. Certains assureurs ont des offres spécialisées pour les colocataires qui permettent de résilier votre contrat même avant la première année.

Si tous les colocataires souhaitent quitter le logement en même temps, deux situations apparaissent.

  • Avec un bail collectif : vous pouvez envoyer une seule lettre de résiliation pour tous les co-signataires.
  • Avec des baux individuels : il faut que chaque colocataire envoie sa propre lettre recommandée avec accusé de réception.

Si vous décidez de quitter votre colocation, sachez que vous n’êtes pas obligé de trouver votre remplaçant avant votre départ, sauf si vous souhaitez alléger volontairement les conséquences de votre départ auprès du ou des colocataires restants ou de votre propriétaire. Cependant, si vous quittez la colocation avant la fin de la période de préavis, cela peut être pertinent s’il existe une clause de solidarité du bail de colocation.

À savoirIl faut également à mettre à jour les différents contrats en cas de départ ou d’arrivée d’un colocataire. Cela devra obligatoirement être inscrit sur un avenant au contrat de colocation.

Mis à jour le