callcall-conseiller

🚗 Grand achat groupé assurance auto/moto 🚗

Inscrivez-vous à notre tout premier grand achat groupé assurance auto/moto.
Plus il y aura d'inscrits, meilleurs seront les prix !

Inscrivez-vous !
       Service gratuit noté noté 4,9/5

Bris de glace : indemnisation, franchise et malus

Les offres et assureurs référencés sur cette page le sont à titre gratuit. En savoir plus.
Bris de glace

La garantie bris de glace permet d'être couvert en cas d'impact subi sur l'une des parties vitrées de sa voiture. Elle n'est pas toujours incluse dans les contrats d'assurance auto, mais peut être une option intéressante. Que couvre la garantie bris de glace ? Quel est le montant de la franchise ? Comment déclarer un bris de glace à son assurance ? Vous saurez tout sur le bris de glace.


Zoom sur le bris de glace
Éléments couverts par la garantie bris de glace
  • pare-brise
  • lunettes arrières
  • vitres latérales
  • phares
👍 Quelle formule couvre un bris de glace ?
  • En option dans la formule Tiers
  • Incluse dans la formule Tous risques
🤔 Un sinistre bris de glace impacte-t-il mon bonus-malus ?
  • Non
Vous souhaitez être couvert en cas de bris de glace ?
Contactez nos conseillers Selectra au ☎️ 01 82 88 99 89

🔎 Garantie bris de glace en assurance : définition et couverture

La garantie bris de glace couvre l'assuré en cas de sinistre sur certaines parties vitrées du véhicule. Voici la liste des éléments couverts en cas de bris de glace :

Les bris de glace impliquant les phares, les rétroviseurs, les clignotants peuvent être exclus du contrat, pensez donc à vérifier les détails de votre garantie bris de glace.

La garantie bris de glace n'est pas automatiquement comprise dans les contrats d'assurance auto, sauf dans l'assurance tous risques. En effet, il s'agit d'une option que l'assuré doit ajouter dans sa formule d'assurance au tiers, ou au tiers plus. Si votre pare-brise est cassé et que vous n'avez pas d'assurance bris de glace, le changement ou la réparation ne sera donc pas prise en charge par votre assureur !

Il est parfois possible que la garantie bris de glace ne soit pas suffisante pour vous permettre une indemnisation par l'assurance. Voici les exclusions de garantie courantes chez les assureurs :

  • si le bris de glace est causé par un tiers, en cas de tentative de vol ou d'acte de vandalisme par exemple : c'est donc la garantie vol qui rentre en jeu. Attention cependant, cette garantie est souvent accesible avec la formule tous risques
  • si le bris de glace résulte d'une catastrophe naturelle : dans ce cas-là, c'est la garantie tempête et catastrophe naturelle qui vous permet une indemnisation. Là encore, c'est une garantie optionnelle qui n'est pas présente dans la formule au tiers, mais bien en tous risques.

Vous retrouvez votre voiture endommagée en stationnement ? La garantie bris de glace peut intervenir si c'est l'une des parties vitrées de votre voiture qui a été endommagé.

Bris de glace sur pare-brise : que faire ? Il est recommandé de changer le pare-brise dans le cas où l'impact mesure plus de 15 mm. En effet, dans cette situation, l'impact gène la bonne vision de la route et il serait dangereux de ne pas faire ce changement. En revanche, si l'impact est inférieur à 15 mm, le garage procède seulement à une réparation du pare-brise.

💰 Astuces pour ne pas payer la franchise bris de glace

La garantie bris de glace peut prévoir une franchise selon votre contrat d'assurance auto. Le coût de la franchise dépend du niveau de garantie prévu par votre contrat : certains assureurs appliquent un pourcentage de la facture (25% de la facture), d'autres prévoient un montant fixe (100€ de franchise). La franchise bris de glace varie également en fonction de la nature et de l'importance des réparations. En effet, la franchise est plus élevée pour un remplacement de pare-brise que pour une simple réparation.

Concrètement, payer une franchise bris de glace signifie qu'en cas de réparation d'une vitre du véhicule, les frais ne sont pas remboursés en intégralité par l'assurance auto. Il reste donc une partie des frais de réparations à la charge de l'assuré.

Voici nos astuces pour ne pas payer de franchise bris de glace :

  1. choisir l'option "zéro franchise" ou "rachat de franchise" : proposées par certains assureurs comme le Crédit Agricole ou Direct Assurance, cette garantie optionnelle vous permet de bénéficier de la franchise bris de glace offerte
  2. aller dans un garage partenaire pour faire les réparations : les assureurs ont parfois des accords avec des garages partenaires et peuvent prendre en charge la franchise
  3. choisir un assureur qui propose la garantie bris de glace sans franchise
Service de courtage Selectra gratuit et sans engagement

📌 Comment déclarer un sinistre en cas de brise de glace ?

La première chose à faire si la vitre de votre voiture est cassée est de contacter son assurance auto dans les meilleurs délais. Les délais pour déclarer un sinstre auto dépendent notamment du type de sinistre.

En agence, en ligne, par courrier ou par téléphone

Plusieurs moyens sont à disposition de l'assuré pour la déclaration d'un sinistre bris de glace :

  • en agence physique en prenant rendez-vous avec un conseiller ;
  • par téléphone ;
  • en se connectant à son espace client sur le site internet ou l'application mobile de l'assureur ;
  • ou par courrier recommandé avec accusé de réception.

Dans le cas d'une déclaration de bris de glace par courrier, il existe des modèles de lettre. Voici un exemple de lettre de déclaration bris de glace à envoyer à son assurance.

Madame, Monsieur,
Par la présente, je souhaite vous informer d’un bris de glace survenu sur mon véhicule immatriculé (n° d'immatriculation). Ce véhicule est assuré via le contrat d’assurance auto n°(numéro du contrat).
Cet accident s'est déroulé le (date) à (heure) à (lieu). Concrètement, (expliquer les circonstances du bris de glace).
Pouvez-vous s'il vous plaît m’indiquer si ce sinistre est pris en charge au titre de mon contrat auto, si une franchise est appliquée, ainsi que la procédure à suivre pour effectuer les réparations ou le remplacement de (indiquer l’élément endommagé).
Je me tiens à votre disposition pour vous fournir toute information complémentaire.
Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
[Signature]

Attention, vous disposez de 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre à la compagnie d'assurance auto. En revanche, si le bris de glace est lié à un acte de vandalisme, l'assureur doit être contacté dans les 2 jours ouvrés suivant la découverte du sinistre. Il faut aussi déposer plainte.

La déclaration de bris de glace permet à l'assureur de créer un dossier pour le sinistre auto et d'indemniser l'assuré si le contrat le prévoit (selon les garanties incluses).

Refus prise en charge du bris de glace par l'assureur : que faire ?

Il existe plusieurs situations dans lesquelles votre assureur peut refuser de couvrir votre bris de glace.

 En cas d'exclusion de garantie

Comme nous l'avons vu, si votre bris de glace résulte d'un vol, d'un acte de vandalisme, d'une catastrophe naturelle ou d'un sinsitre avec un tiers, la garantie bris de glace n'est pas celle qu'il vous faut pour être indemnisé ! Si votre contrat ne comprend pas les garanties nécessaires, votre assureur est en droit de refuser de vous indemniser.

 En cas de déclaration tardive

Si vous avez déclaré votre bris de glace après le délai imparti, l'assureur peut en effet refuser de vous indemniser.

 En cas de mensonge ou omission

Si vous avez fait une fausse déclaration et que votre assureur s'en aperçoit, il s'agit d'un motif tout à fait valable pour refuser l'indemnisation du bris de glace. Vous êtes dans l'obligation d'être honnête dans toutes vos déclarations.

Si vous souhaitez contester le refus d'indemnisation, vous pouvez :

  • Contacter directement votre assureur pour échanger sur les motifs du refus et trouver une solution
  • Si vous n'arrivez pas à trouver une solution, vous pouvez contacter le service réclamation de votre assurance
  • En dernier recours, vous pouvez contacter le médiateur de l'assurance, qui a pour rôle de trouver une solution convenant aux deux parties

À combien de bris de glace a-t-on droit par an ?

En général, les assureurs acceptent d'indemniser jusqu'à 2 bris de glace par an, même si cela peut varier d'un assureur à l'autre. En effet, cela reste un choix qui dépend de la compagnie d'assurance.

Sachez cependant qu'au-delà de 2 bris de glace, l'assureur peut considérer que vous êtes un profil à risque et donc augmenter le prix de votre assurance auto.

👎 Un sinistre bris de glace peut-il engendrer un malus ?

Concrètement, un dommage bris de glace n'impacte pas le calcul du coefficient bonus-malus du contrat d'assurance auto. En effet, le coefficient bonus-malus prend en compte les sinistres mettant en cause des tiers. Ce n'est pas le cas d'un bris de glace.

Pour autant, si plusieurs dommages de type "bris de glace" ont été déclarés sur une même année, il est possible que l'assureur augmente le montant de la cotisation d'assurance. Qui plus est, il peut tout à fait résilier le contrat auto en cours.

💬 En savoir plus sur le bris de glace en assurance

⚠️ Est-ce que un bris de glace est considéré comme un sinistre ?

Oui, un bris de glace est considéré comme un sinistre aux yeux de l'assurance auto. C'est donc un sinistre au même titre que le vol, le vandalisme ou l'incendie du véhicule.

La garantie bris de glace indemnise le titulaire du contrat en cas de sinistre sur le pare-brise, la lunette arrière mais aussi sur les vitres latérales du véhicules.

🚧 Rétroviseur cassé : est-ce que l’assurance bris de glace fonctionne ?

La première chose à faire en cas de rétroviseur cassé est de prévenir son assurance auto. La prise en charge d'un rétroviseur cassé par l'assurance bris de glace dépend de la situation.

  • Le responsable est identifié : il faut tout d'abord effectuer un constat à l'amiable avec le conducteur responsable. C'est son assurance responsabilité civile qui prendra en charge le montant des réparations ou de remplacement de votre rétroviseur.
  • Le responsable n'est pas identifié : dans ce cas, l'assuré n'est pas systématiquement indemnisé de ce dommage. Tout va dépendre du contrat souscrit. Par exemple, l'assurance au tiers ne remboursera pas l'assuré dans ce cas. Si une garantie bris de glace a été souscrite en option, elle peut indemniser sous certaines conditions.

Pour information, un rétroviseur manuel coûte entre 40 et 80 € et un rétroviseur électrique entre 50 et 250 €.

⏰ Quel délai pour déclarer un sinistre bris de glace ?

5 jours. L'assuré dispose d'un délai de 5 jours ouvrés pour déclarer son sinistre bris de glace à son assurance auto. Il est important de respecter le délai et les procédures pour bénéficier d'une indemnisation.

🔦 Quelle couverture de l'assurance pour un bris de glace sur un phare ?

Les assurances auto prévoient l'indemnisation d'un bris de glace sur un phare dans certaines de leurs formules. Là encore, tout dépend de votre contrat et du niveau de garantie souscrit. Par exemple, la Macif rembourse le bris de glace sur un phare pour les assurés ayant souscrit la formule Élargie, Protectrice ou Excellence. Pour autant, le jaunissement d’un optique de phare n’est pas pris en charge.

🔎 Le bris de glace est-il un motif de contre-visite lors d'un contrôle technique ?

Oui, un éclat sur le pare-brise peut engendrer un contrôle technique défavorable et donc entraîner une contre-visite. Cela dépend notamment de l'emplacement et de la longueur de l'impact. Les défaillances sur le pare-brise soumises à une contre-visite sont les suivantes :

  • une fissure débordant d’un cercle de 30 cm ;
  • la présence d’un impact dépassant un diamètre de 3 cm (environ la taille d’une pièce de 2€) ;
  • la présence d’étiquettes non réglementaires dans la zone de balayage des essuie-glaces ;
  • la présence d’un film ou d’un bandeau sur le bord supérieur du pare-brise dépassant 10 cm de hauteur ;
  • le décollement du pare-brise ou de son joint.

🚗 Quelle garantie bris de glace pour une voiture de location ?

La garantie bris de glace en location de voiture ne fait généralement pas partie de l'assurance auto de base, incluse dans le forfait de la location. Cette garantie doit être souscrite en complément. C'est souvent une franchise avec un coût relativement élevé. Dans tous les cas, les exclusions et les absences de garanties doivent être explicitement mentionnées dans le contrat de location. Il est conseillé de se renseigner auprès du loueur avant de signer le contrat. En effet, lors d'un sinistre bris de glace, le locataire ne devra pas prendre les frais de réparation en charge s’il est démontré que l’agence ne l’a pas informé sur ce point.

Comparez les assurances auto selon votre profil !

Mis à jour le