Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat groupé Assurance Santé

Participez gratuitement et sans engagement au premier achat groupé de mutuelle pour réduire vos dépenses de santé.

Quelle mutuelle santé pour mes salariés ?

Tous les employeurs du secteur privé sont dans l’obligation de proposer une mutuelle santé collective à leurs salariés, mais comment la choisir ? Garanties minimales à souscrire, tarifs, législation : voici tout ce qu’il faut savoir pour choisir la meilleure complémentaire santé d’entreprise, au meilleur prix !


Devis mutuelle entreprise

Devis Assurance Santé pour Entreprise

Demandez un devis gratuit et sans engagement d'une complémentaire santé pour entreprise en 2 minutes auprès d'un de nos partenaires.

Comment protéger la santé de mes salariés ?

En tant qu’employeur, il est de votre devoir de protéger la santé de vos salariés, notamment pour les entreprises du secteur privé. Ainsi, souscrire une mutuelle santé collective est indispensable ! En plus d’apporter une couverture santé à vos employés, elle peut également vous faire bénéficier d’avantages non négligeables.

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé collective ?

La mutuelle d’entreprise est un contrat de complémentaire santé souscrit par une entreprise pour ses salariés, afin qu’ils bénéficient d’une couverture collective. Depuis 2016, toutes les TPE et PME du secteur privé sont dans l’obligation de choisir une mutuelle d’entreprise et de proposer un contrat collectif à leurs salariés.

La mutuelle collective fonctionne de la même façon qu’une complémentaire santé individuelle, c’est-à-dire qu’elle vient compléter les remboursements de la Sécurité sociale pour un meilleur remboursement. Plusieurs niveaux de garantie existent, et des options complémentaires peuvent être souscrites. Il est également possible de segmenter ses salariés selon leurs postes (par exemple cadres / non-cadres) et souscrire à des niveaux de garanties différents.

Les cotisations sont au minimum prises en charge à hauteur de 50 % par l’employeur, et le pourcentage restant est directement prélevé sur les salaires des employés.

Les avantages et inconvénients d’une mutuelle d’entreprise

Si la mutuelle collective représente un coût supplémentaire pour les entreprises, elles permettent cependant de bénéficier d’avantages non négligeables ! En effet, les cotisations prises en charge par l’entreprise sont déductibles du bénéfice imposable, et l’employeur peut bénéficier d’une exonération de charges sociales. Toutefois, pour les entreprises en difficulté financière ou ne disposant que de très peu de trésorerie, la mutuelle collective reste une dépense importante !

Au-delà des bénéfices financiers, proposer une bonne mutuelle collective est également un excellent moyen pour l’entreprise d’attirer de nouveaux candidats en cas de recrutement et de fidéliser ses salariés tout en renforçant son image de marque. Un employeur a donc tout intérêt à souscrire une mutuelle santé collective de qualité !

Concernant les salariés, une mutuelle d’entreprise représente un avantage en nature non négligeable, puisque l’employeur prend en charge au minimum la moitié des cotisations. Les employés les plus modestes peuvent ainsi bénéficier d’une couverture santé à moindre coût et avoir un meilleur accès aux soins ! Cependant, le panier de soins minimal n’offre pas une couverture suffisante pour les personnes ayant d’importants frais de santé : le recours à une surcomplémentaire santé individuelle est alors fortement recommandé.

De plus, les garanties d’une mutuelle d’entreprise ne sont pas personnalisées et peuvent ne pas convenir à l’ensemble des salariés. Si ces derniers peuvent généralement souscrire des renforts supplémentaires, ces options ne sont pas prises en charge par l’employeur et font rapidement augmenter le montant des cotisations !

Quelle complémentaire santé collective choisir ?

La mutuelle d’entreprise est obligatoire, il est donc important de bien la choisir ! Cette dernière doit respecter la législation en vigueur et proposer un panier de soins minimal aux salariés. Voici les points importants à étudier pour bien choisir sa mutuelle santé d’entreprise en tant qu’employeur :

  • Les garanties incluses ;
  • Les renforts disponibles et services complémentaires ;
  • Les délais de carence ;
  • Les processus de remboursement ;
  • La possibilité ou non de rattacher les ayants-droit des salariés.

Chaque employeur est libre de choisir la mutuelle santé d’entreprise de son choix, du moment qu’elle respecte la législation. Cependant, nous vous recommandons de faire le point avec vos salariés sur leurs besoins !

Attention aux conventions collectives !Si votre branche d’activité bénéficie d’une convention collective, vous pourrez alors être dans l’obligation de souscrire à une mutuelle d’entreprise proposant un niveau de prise en charge supérieur au panier de soins minimal.

Est-ce que la mutuelle collective est obligatoire ?

La mutuelle collective est obligatoire pour toutes les entreprises du secteur privé depuis 2016, quel que soit leur taille ou leur statut. Ainsi, depuis cette date, tous les employeurs privés sont dans l’obligation de proposer une complémentaire santé d’entreprise à leurs employés. Cette obligation a été instaurée par la loi ANI (Accord National Interprofessionnel) de 2013.

Trois possibilités existent quant à l’adoption d’une mutuelle collective :

  • Par un accord collectif entre les salariés et l’employeur ;
  • Par un référendum ;
  • Par un accord unilatéral de l’employeur.

Les employeurs publics, comme ceux de la Fonction Publique d’État, territoriale ou hospitalière par exemple, n’ont pas l’obligation de souscrire une mutuelle collective : leurs salariés devront alors souscrire d’eux-mêmes une mutuelle individuelle.

Les salariés peuvent-ils refuser la mutuelle d’entreprise ?Sous certaines conditions, un salarié peut refuser d’adhérer à la mutuelle collective de son entreprise. C’est le cas par exemple pour les salariés à temps très partiel, les apprentis ou les CDD de moins de 12 mois. Les salariés bénéficiant déjà d’une complémentaire santé obligatoire ou à titre d’ayant-droit, de la CMU-C ou de l’ACS peuvent également refuser la mutuelle collective.

Quelles obligations pour l’employeur ?

La mutuelle collective proposée par une entreprise privée est donc obligatoire, et doit respecter un certain nombre de critères, ainsi qu’un socle de garanties obligatoires : c’est ce que l’on appelle le panier de soins minimal.

Ce panier de soins est composé des garanties suivantes :

  • Prise en charge intégrale du ticket modérateur sur les actes remboursés par la Sécurité sociale : consultations, prestations et soins courants ;
  • Prise en charge intégrale du forfait journalier hospitalier ;
  • Prise en charge des frais dentaires (prothèses et orthodontie) à hauteur de 125 % du tarif de base de l’assurance maladie ;
  • Prise en charge des frais d’optique à hauteur de 100 € tous les deux ans pour une correction simple.

Concernant la participation financière de l’employeur, ce dernier doit au minimum prendre en charge 50 % des cotisations de chaque employé. Il peut cependant décider de prendre en charge une part plus importante ou la totalité des cotisations s’il le souhaite !

Combien coûte une mutuelle d’entreprise ?

Devis mutuelle entreprise

Devis Assurance Santé pour Entreprise

Demandez un devis gratuit et sans engagement d'une complémentaire santé pour entreprise en 2 minutes auprès d'un de nos partenaires.

Le prix d’une mutuelle d’entreprise est fixé librement par chaque compagnie d’assurance, c’est pourquoi il est fortement recommandé de comparer les offres avant de faire son choix. À garanties égales, deux contrats d’assureurs différents peuvent afficher des prix variant du simple au double !

Certains critères sont également pris en compte dans le calcul de la prime d’assurance d’une complémentaire santé collective :

  • Le nombre d’employés à assurer ;
  • Le nombre de cadres parmi ces employés ;
  • L’âge moyen des employés ;
  • Le secteur d’activité de l’entreprise ;
  • Les niveaux de couverture choisis ;
  • Les garanties optionnelles et autres services inclus.

Il est important de rappeler que l’employeur est dans l’obligation de prendre en charge au minimum 50 % des cotisations de chaque salarié, mais peut tout à fait décider de prendre en charge l'intégralité des cotisations !

Comment trouver une complémentaire santé collective moins chère ?

Si la mutuelle collective est obligatoire et représente un coût non négligeable pour la majorité des entreprises du secteur privé, il est toutefois possible de trouver un contrat peu onéreux ! Voici quelques conseils pour souscrire une complémentaire santé d’entreprise moins chère :

  • Bien étudier les garanties optionnelles : les packs de garanties supplémentaires ne sont pas toujours utiles, mais font pourtant augmenter le tarif de la mutuelle d’entreprise ! Attention donc à ne souscrire qu’aux garanties indispensables ;
  • Profiter des offres promotionnelles : certaines compagnies proposent des réductions aux clients fidèles, quand d’autres préfèrent attirer de nouveaux clients grâce à des codes promotionnels ou un premier mois de cotisation offert par exemple ;
  • Vous tourner vers les mutuelles en ligne : elles proposent généralement des tarifs plus bas que les mutuelles classiques, pour une couverture équivalente ;
  • Comparer les offres grâce à un comparateur en ligne : vous obtiendrez ainsi plusieurs devis que vous pourrez étudier à votre guise avant de faire votre choix.

Les devis obtenus grâce à un comparateur en ligne peuvent également vous permettre de faire jouer la concurrence et négocier un meilleur tarif ou une couverture plus étendue auprès de votre compagnie d’assurance actuelle !

Attention cependant à ne pas vous focaliser uniquement sur la prime d’assurance ! En effet, les garanties et couvertures proposées sont également importantes. Nous vous conseillons de faire le point avec vos salariés sur leurs besoins, afin de choisir une mutuelle d’entreprise efficace et utile.

Mis à jour le